1. / Maladies
  2. / Psychiatrie
  3. / Dépression

Tomber en dépression après un coming out, est-ce fréquent ?

Mon fils de 16 ans a fait son coming out il y a quinze jours et depuis, il est tombé en dépression : est-ce fréquent ?

Rédigé le

Tomber en dépression après un coming out, est-ce fréquent ?

Les réponses avec le Dr Lucile Bonnardel, psychiatre :

"Ce n'est pas parce que l'on fait son coming out que l'on tombe en dépression ensuite. Mais l'adolescence est une période de fragilité et les jeunes adolescents qui révèlent leur homosexualité à leur entourage, amical ou familial, sont plus à risque d'un effondrement thymique et d'un passage à l'acte suicidaire. Le risque suicidaire est plus élevé chez cette population adolescente que la population adolescente générale.

"Peut-être que la question de la révélation de l'homosexualité réveille aussi la tension interne que le jeune peut connaître en se disant : que vont penser les autres de moi, comment vont-ils réagir… Il peut y avoir un effet de soulagement et du coup, il y a une retombée de toutes les émotions qui ont été générées juste avant l'annonce."