1. / Maladies
  2. / Poumons
  3. / Pollution de l'air

La pollution intérieure de nos voitures plus néfaste que la pollution extérieure ?

La pollution intérieure de nos voitures est-elle aussi néfaste que la pollution extérieure ?

Rédigé le , mis à jour le

La pollution intérieure de nos voitures plus néfaste que la pollution extérieure ?

Les réponses avec le Dr Bertrand Delaisi, pneumologue allergologue pédiatre, et Gilles Aymoz, chef du service de la qualité de l'air à l'ADEME :

"La pollution intérieure de voitures est particulière parce qu'il s'agit d'une pollution intérieure ouverte sur le milieu extérieur. Quand vous roulez sur le périphérique, vous concentrez les particules fines ou les pollens si vous roulez à la campagne dans l'habitacle de la voiture, et il y en a largement autant que dans l'air extérieur. Il n'y a pas besoin à ce moment-là de rajouter d'autres composés et il faut bien avoir conscience que quand on roule en voiture, on s'expose à la pollution extérieure."

"Les zones les plus polluées en France actuellement sont les routes. C'est sur les routes que l'on concentre le plus d'émissions actuellement et notamment avec les vieux véhicules diésel qui sont très émetteurs de particules et de nombreux gaz. La meilleure solution, surtout dans des villes bien desservies par les transports en commun comme Paris, c'est de ne pas utiliser son véhicule. Il faut utiliser d'autres moyens de transport notamment les moyens actifs comme le vélo, la marche qui en plus vous font du bien à la santé parce que vous avez une activité physique.

"On a fait un certain nombre d'études sur l'effet du vélo dans des villes polluées. Quand on fait du vélo, on inhale plus de polluants parce qu'on surventile du fait de l'effort physique. Mais en même temps on fait un effort physique et donc cela est bon pour notre corps."

"Le temps d'exposition compte beaucoup. Si jamais vous faites un trajet en vélo de 30 minutes et que vous vous retrouvez dans un embouteillage pendant une heure en voiture de toute façon vous allez gagner."

"Quand vous comparez les bienfaits du vélo avec les méfaits du fait que l'on respire un peu plus de polluants parce qu'on pédale, les bienfaits sont nettement supérieurs. Il n'y a aucun doute sur ce sujet."

En savoir plus sur la pollution intérieure

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus