1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Coronavirus

Le développement des plateformes de soutien psychologique s'intensifie

Peur d'être contaminé, peur de contaminer, confinement difficile à supporter... les sources d’anxiété liées à l'épidémie de coronavirus se multiplie. Pour y faire face, des psychologues bénévoles proposent des téléconsultations gratuites, par le biais de plateformes web.

Rédigé le

Le développement des plateformes de soutien psychologique s'intensifie

Comme Stéphany Pelisso, plusieurs psychologues ne peuvent plus se rendre à leur cabinet. Pour répondre aux besoins des personnes anxieuses face à l’épidémie, elle vient de lancer une plateforme de téléconsultations baptisée "covidécoute". C'est là qu'Annie qui travaille dans une structure médico-sociale trouve du réconfort : « c’est compliqué parce qu’on se sent impuissant, on se demande pourquoi certains sont malades et pas d’autres, pourquoi ça ne tombe pas sur moi (…) J’ai des gros problèmes pour m’endormir le soir, je fais des cauchemars. » 

Chaque jour, une centaine de psychologues et psychiatres bénévoles écoutent ces patients, les rassurent et leur proposent des outils pour prendre de la distance. Ils ont été spécialement formés à cette problématique . « Le risque du confinement qui se prolonge, c’est que les gens dépriment parce qu’ils sont confrontés à l’isolement, à la solitude, confrontés aussi pour certains à un sentiment d’inutilité », nous confie Stéphany Pelisso.

Les professionnels de santé n’échappent pas à la règle

Depuis le début du confinement, plus de 100 psychologues ont consulté la plateforme "Cyberpsyco" pour être accompagnés dans leur pratique. Pour Olivier Duris, psychologue clinicien et co-fondateur de cette plateforme, « les psy sont des êtres humains comme les autres donc ils ont les mêmes angoisses que tous les français. »

Pour soutenir les soignants, qui ont un besoin croissant en accompagnement psychologique, l’association SPS propose elle aussi la plateforme "Pro consults" et un numéro vert : 0 805 23 23 36.

 

Voir aussi sur Allodocteurs.fr