1. / Maladies
  2. / Maladies infectieuses et tropicales
  3. / Coronavirus

La téléconsultation pour éviter la propagation du coronavirus

Afin de prévenir la contamination dans sa salle d’attente, à Lille, un médecin généraliste pratique la téléconsultation.

Rédigé le

La téléconsultation pour éviter la propagation du coronavirus

Ralentir l’épidémie grâce à la technologie : le 10 mars, c’est ce que fait Jonathan Favre, un médecin généraliste de Villeneuve d’Ascq, dans l’agglomération lilloise. Il privilégie les consultations à distance afin d'éviter la contamination de ses patients dans sa salle d’attente, "parce que le risque de contamination reste présent même si on prend toutes les mesures d’hygiène nécessaire", précise le généraliste.

L’Etat lui a fourni 50 masques début mars. Le médecin prévient qu’il tiendra « largement moins d’un mois » avec un stock si réduit. Cette boîte de masque sert rapidement au praticien : une patiente qui souffre de maux de tête et de gorge depuis quinze jours doit en porter un pendant la consultation, comme le Dr Favre. Heureusement, ce dernier ne lui diagnostique qu'une sinusite.

"C'est surtout les gens dans la salle d'attente qui vont être rassurés, c'était la panique à bord", commente-t-elle, soulagée. Jonathan Favre a donc décidé de recevoir les cas suspects tôt le matin ou tard le soir. Cela pour permettre de limiter la contamination de personnes fragiles dans les salles d’attente.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr