1. / Maladies
  2. / Cerveau et neurologie
  3. / Sclérose en plaques

Sclérose en plaques : quand peut-on arrêter le traitement ?

Puis-je me permettre d'arrêter mon traitement de Betaferon car je n'ai plus eu de crises depuis quinze ans ? Les réponses avec le Pr Catherine Lubetzki, neurologue.

Rédigé le , mis à jour le

Sclérose en plaques : quand peut-on arrêter le traitement ?

"La question de l'arrêt du traitement se pose parce que quand les patients sont traités pendant des années, à un moment donné, ils en ont marre de se faire des injections… Et on se pose la question puisque tout va bien, il n'y a pas de poussée, donc on peut se demander si on peut arrêter le traitement. La difficulté, c'est que pour le moment il n'y a pas un test biologique qui permet de dire qu'il n'y a plus du tout d'inflammation. On ne sait pas.

"Dans ce cas, soit on continue le traitement si cela ne gêne pas le patient, soit on arrête le traitement mais il faut surveiller de près l'évolution de la situation. Il faut arrêter le traitement puis refaire une IRM quelques mois plus tard pour vérifier qu'il n'y a pas une réapparition de l'inflammation qui était contrôlée.

"Toutes les études concordent pour dire que diminuer au maximum l'inflammation dans le système nerveux central est très important."

En savoir plus sur la sclérose en plaques

Dossier :

Questions/Réponses :