Que faire en cas de fuites urinaires lors de fous rires ?

À partir de quelle quantité d'urine peut-on parler d'incontinence urinaire ? Lors de fous rires, il m'arrive d'avoir des fuites, voire de tout lâcher. Suis-je déjà incontinente à mon âge ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Pr Gérard Amarenco, spécialiste en médecine de rééducation :

"Dès l'instant où les patients se plaignent de fuites urinaires, on peut parler d'incontinence urinaire. Dès l'instant où on perd des urines, dès l'instant où on est gêné, c'est une incontinence urinaire.

"En revanche, l'incontinence au fou rire est très complexe sur le plan du mécanisme. Plusieurs mécanismes peuvent être associés, il peut s'agir d'un emballement des muscles de la vessie, il peut s'agir de relâchements paroxystiques du tonus du sphincter… C'est un peu compliqué.

"Si elle est gênée, cette jeune fille doit consulter. Et à partir de là, on essaiera de faire un diagnostic du mécanisme exact de cette fuite et on lui proposera un traitement. Mais cela se traite."