Image d'illustration.
Image d'illustration. Crédits Photo : © Shutterstock / Yurii_Yarema

Les "orteils covid", un symptôme persistant de la maladie ?

Des orteils rouges et gonflés peuvent être le signe d’une infection au coronavirus. Et ce symptôme cutané persiste parfois plusieurs semaines, voire plusieurs mois, selon une analyse de chercheurs américains.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Des symptômes du covid qui durent jusqu’à 130 jours… au niveau des pieds. C’est ce qu’une nouvelle analyse du Massachusetts General Hospital (États-Unis) constate. Les chercheurs, qui présentent leurs résultats au congrès virtuel de l’Académie européenne de dermatologie et de vénérologie, rapportent que les symptômes cutanés font bien partie des symptômes persistants de la covid-19.

A lire aussi : Coronavirus : le virus qui nous rend malades de la tête aux pieds

De 60 à 130 jours

Pour cette recherche, les scientifiques ont établi un registre international des symptômes cutanés de la covid recensés à partir d’avril 2020. Les données ont ensuite été mises à jour régulièrement et les symptômes ont été considérés comme persistants s’ils duraient au moins 60 jours.

Plus de 1.000 cas ont ainsi été pris en compte dans l’analyse. Sur un total de 224 cas suspects et 90 cas confirmés par un test à travers 39 pays, les chercheurs ont noté que les manifestations cutanées duraient en moyenne 12 jours.
En particulier, les engelures, gonflements et rougeurs des pieds, communément appelés "orteils covid" ont duré en moyenne 15 jours. Mais pour six patients, ce symptôme a persisté plus de 60 jours et même jusqu’à 130 jours (soit plus de quatre mois) pour les deux cas les plus sévères.

"Une fenêtre" sur l’inflammation de l’organisme

"Nos résultats révèlent des symptômes persistants du covid au niveau des orteils" conclut la docteure Esther Freeman, autrice principale de l’étude et professeure de dermatologie, dans un communiqué du Massachusetts General Hospital.

"La peau est potentiellement une fenêtre visible sur l’inflammation qui pourrait se produire dans l’organisme" déclare-t-elle encore.

Consulter en cas de symptômes cutanés

Les chercheurs encouragent donc les médecins qui prennent en charge des patients atteints de covid à "poser la question des symptômes cutanés et à les évaluer". Ils appellent également les professionnels de santé à renseigner ces informations dans le registre qu’ils ont créé pour approfondir la compréhension des effets dermatologiques de la covid. Car plus l’étude comportera de données, plus elle sera pertinente et utile à la prise en charge de la maladie.

En France, le Syndicat National des Dermatologues-Vénéréologues (SNDV) alertait déjà en avril 2020 sur l’existence de symptômes de type engelures et urticaire sur les pieds et les mains. Ils appelaient les patients souffrant de ces symptômes à consulter et à rester vigilants quant à la survenue d’autres symptômes caractéristiques de la covid.