©Capture écran
©Capture écran

#EnfinUneBonneNouvelle : Lydia Veyrat, l’aide soigante menacée d’expulsion, reste en France

Après une forte mobilisation en ligne, le gouvernement a décidé de régulariser la situation de Lydia Veyrat, une aide-soignante béninoise menacée d’expulsion.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

La mobilisation a payé ! Lydia Veyrat, aide-soignante de 37 ans, pourra rester en France “et exercer son métier” assure Marlène Schiappa et Olivier Véran dans ce communiqué

La ressortissante béninoise était menacée d’expulsion, et ce malgré son engagement dans un Ehpad d’Isère pendant la crise sanitaire. 

Sa demande de renouvellement de titre de séjour avait été refusée par la préfecture de la Savoie, département où elle réside, parce qu'elle "ne justifiait d'aucune insertion particulière dans la société française". Son recours devant le tribunal administratif avait également été rejeté.

Engagée contre la covid

L’Ehpad de Lydia Veyrat avait pourtant "attesté par écrit qu'ils avaient besoin d'elle", avait déclaré à l'AFP son avocat Didier Besson, alors que l'une de ses supérieures avait dénoncé une "situation incompréhensible".

Sur les réseaux sociaux, l’histoire de Lydia Veyrat avait suscité la colère et l’incompréhension de nombreuses personnes : 

script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8">

script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8">

"Soucieux de reconnaître l'engagement de celles et ceux qui participent au combat contre le Covid", le ministre de la Santé Olivier Véran et la ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa, en relation avec le préfet de la Savoie, ont décidé de lui accorder un titre de séjour.