Covid : nouveau pic de patients en réanimation

D’après Axel Kahn, président de la Ligue contre le Cancer, le retour à une vie normale mi-avril comme en avait parlé le porte-parole du gouvernement est « très peu probable ».

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le
Covid : nouveau pic de patients en réanimation
Crédits Photo : © Shutterstock / Terelyuk

Le nombre de patients atteints du Covid-19 hospitalisés en service de réanimation continue d'augmenter. Le 8 mars, il a atteint 3.849 malades, dont 381 arrivés lors des dernières 24 heures, selon les données hospitalières publiées par les autorités sanitaires.

C'est une nette hausse pour les services de "réa", qui accueillent les cas les plus graves et qui comptaient 3.743 patients dimanche. Il y a une semaine, lundi 1er mars, ils étaient 3.544.

Descendu sous la barre des 2.600 début janvier, cet indicateur n'a cessé de monter depuis et se situe désormais au niveau de fin novembre.

Il reste toutefois encore loin du pic de la deuxième vague de l'automne (4.900 mi-novembre) et surtout de la première vague au printemps (7.000 début avril).

A lire aussi : Covid : 40% de déprogrammations en Ile-de-France

Déprogrammations dans les hôpitaux

L'ARS d'Ile-de-France a donné "l'ordre ferme" aux hôpitaux et cliniques de déprogrammer 40% de leurs activités médicales et chirurgicales les moins urgentes pour augmenter les capacités de la région parisienne, a indiqué lundi son directeur général, Aurélien Rousseau.

Au total, 25.195 patients étaient hospitalisés le 8 mars dans toute la France, dont 1.584 arrivés en 24 heures. Dimanche, ils étaient 24.818 à l'hôpital.

360 personnes sont mortes du Covid-19 sur les dernières 24 heures, dont 130 à l'hôpital. Cela porte le nombre total de décès à près de 89.000 depuis le début de l'épidémie.

Accélérer la vaccination

Après un week-end de vaccination tous azimuts, les autorités sanitaires sont appelées à maintenir la cadence de la campagne, qui cible pour l'instant les Ehpad, les plus de 75 ans, les plus de 50 ans les plus fragiles et les professionnels de santé.

Selon les chiffres des autorités sanitaires, 3,978 millions de personnes ont reçu au moins une dose depuis le début des opérations, fin décembre, dont 1,989 million ont reçu deux doses, selon le ministère de la Santé. Il s'agit des chiffres à la date de dimanche soir, les données sur la vaccination étant communiquées avec 24 heures de délai.

Retour à la vie normale ?

A la lumière de ces chiffres, le généticien Axel Kahn a remis en doute ce 9 mars les propos du porte-parole du gouvernement Gabriel Attal au sujet du retour à une « vie normale » à la mi-avril

« On y arrivera », a précisé le président de la Ligue contre le Cancer. « Mais le 15 avril, ce n’est pas très probable. Il faut offrir une perspective, mais qui est basée sur des données de qualité, autrement c’est une parole verbale », a insisté le chercheur, laissant entendre qu’il faudra attendre davantage.