Le bio garantit-il un vin sans pesticides ?

Un vin bio dans une zone géographique très polluée par les pesticides comme le bordelais est-il in fine vraiment bio ? Quelles sont les régions où les vins contiennent le moins de pesticides ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec Dr Ludovic Drouet, hématologue et angiologue, et avec le Pr Jean-François Narbonne, professeur honoraire de toxicologie, ancien expert de l’Anses :

"Dans le vin bio, on utilise aussi des phytosanitaires, la fameuse 'bouillie bordelaise' qui contient du cuivre et du soufre. Et les doses utilisées sont supérieures (environ le double) en cuivre en particulier qui est un élément toxique pour les sols. On utilise donc plus de produits classés bio et cela crée des confusions car quand on parle d'usage des pesticides, si on inclut la bouillie bordelaise, plus vous faites bio, plus vous utilisez de pesticides (le double) et la fréquence des traitements est augmentée car les produits sont moins persistants. Il y a aussi la recherche des variétés du terroir avec l'idée de rendre résistante la vigne qui va permettre d'utiliser moins de traitements.

"La vigne demande beaucoup de pesticides parce qu'il y a beaucoup d'attaques. On a les problèmes de différents types de champignons, de moisissures, de bactéries… Mais un peu comme les fruits, il existe beaucoup de traitements parce qu'il y a beaucoup d'attaques.

"Dans le vin bio, il n'y a pas les pesticides de synthèse habituels. Et souvent les personnes ont une recherche du terroir et de résistance naturelle qui fait qu'elles essaient de traiter y compris avec des produits autorisés dans le bio, et ainsi diminuer la toxicité des produits utilisés."

"Quand on est bio, on va peut-être limiter d'une certaine façon ou ne pas limiter un certain nombre de toxines naturelles qui apparaissent en particulier les toxines bactériennes, les toxines des champignons… et ces toxines qui ne sont pas inhibées par le traitement ou par une mauvaise utilisation du traitement, fait que l'on va se retrouver, bien que le vin soit bio, avec un certain nombre de toxines. Ce n'est pas parce que le vin est bio que c'est toxines "free" (sic)"