"Plan Blanc" dans les hôpitaux : après la Corse et la région Paca, c'est au tour de l'Occitanie de l'activer

Face à l’augmentation des hospitalisations, l'Agence régionale de santé a annoncé l’activation du “plan blanc” dans les hôpitaux d'Occitanie. La même annonce avait été faite pour les hôpitaux de Corse et de Paca.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le
Vieux Port, Marseille. Crédits Photo : ©Pani Garmyder / Shutterstock
Vieux Port, Marseille. Crédits Photo : ©Pani Garmyder / Shutterstock

Alors que les vacances battent leur plein dans les zones touristiques, la progression du covid inquiète les autorités sanitaires. 

En Paca, en seulement une semaine "les hospitalisations pour covid ont connu une augmentation de 56%'', explique l'ARS dans un communiqué. En soins critiques, "cette augmentation atteint 46%". 

Le taux d'incidence dans la région a fortement augmenté également en une semaine, atteignant 562 pour 100.000 contre 404 pour 100.000 fin juillet.

À lire aussi : Covid : l'Outre-mer fait face à une quatrième vague virulente

Le pourtour méditerranéen en "plan blanc"

Mardi, la Corse avait été la première région métropolitaine à annoncer le déclenchement du plan blanc dans ses hôpitaux. L’ARS Paca, ainsi que l'ARS d'Occitanie ont suivi en annonçant, elles aussi, la mise en place de ce plan. 

Cette étape permet de mobiliser l’ensemble du personnel de santé afin d'augmenter le nombre de lits en réanimation et en hospitalisation des patients Covid. Si la situation s’aggrave, le plan prévoit la possibilité de programmer des activités non urgentes. 

À Marseille, 102 patients Covid étaient hospitalisés dans les services de l'Assistance publique des hôpitaux de Marseille (AP-HM), dont 31 en réanimation. "La pression augmente chaque jour", a indiqué en début de semaine l'AP-HM à l'AFP, tout en affirmant ne pas avoir eu besoin à ce stade de rappeler des soignants en congé.