Plus de 700.000 personnes âgées vivaient en établissement spécialisé en 2015.
Plus de 700.000 personnes âgées vivaient en établissement spécialisé en 2015.

Alzheimer : triste fin pour un homme disparu il y a 8 mois...

Un corps qui pourrait être celui d'un homme de 63 ans, atteint de la maladie d'Alzheimer, qui avait fugué de son domicile de l'agglomération nantaise le 15 février 2011, a été retrouvé dimanche 23 octobre 2011, dans une commune voisine.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Le 15 février, dans l'après-midi, Michel Hervé, atteint de la maladie d'Alzheimer et diabétique non insulino-dépendant avait disparu de son domicile après une contrariété. Il vivait à son domicile, avec sa femme.

Après la disparition du sexagénaire, sa femme, toute sa famille et ses amis dans toute la France s'étaient mobilisés avec une rare énergie. Ils avaient notamment mis en place une page facebook ainsi qu'un site Internet, interpellé les leaders politiques et obtenu l'ouverture d'une information judiciaire. L'association France-Alzheimer soutenait leur combat, emblématique du calvaire des familles touchées par la maladie.

Un corps a été retrouvé, dimanche 23 octobre 2011, par un chasseur, sur la commune de Sainte-Luce-sur-Loire, au nord de l'agglomération, sur les bords de Loire. Dans sa poche, dans un portefeuille, se trouvait une ordonnance au nom de Michel Hervé.

La veille, à Vannes, d'où Michel Hervé est originaire, une nouvelle manifestation avait regroupé environ 150 personnes, pour solliciter de nouveaux témoignages et empêcher, ce qu'ils redoutaient le plus, le classement de l'affaire.

"Nous attendons les résultats de l'autopsie qui doit avoir lieu en début d'après-midi avant d'avoir une certitude", a déclaré à l'AFP Guilène Hervé, belle-fille de Michel Hervé.

Source : AFP

En savoir plus :