Alzheimer : pourquoi les aidants familiaux refusent les aides extérieures ?

Ma mère ne veut pas d'aide extérieure car mon père malade ne supporte pas d'autre présence que la sienne. Comment l'aider car elle s'épuise ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec Brigitte Huon, vice-présidente de l'association France Alzheimer :

"Les familles ont beaucoup de mal à accepter les aides extérieures pour de nombreuses raisons. Il est difficile d'introduire des étrangers dans la famille, les familles pensent aussi qu'elles sont seules à pouvoir s'occuper du malade. Une des difficultés à laquelle on se heurte, c'est de les amener à accepter quelqu'un. Des aides existent. L'APA (allocation personnalisée d'autonomie) permet de les financer. Mais il y a toute une démarche à franchir pour les accompagner dans l'acceptation des aides. Et souvent, c'est plus l'aidant que le malade lui-même qui refuse les aides extérieures."

En savoir plus

Dossiers :

Questions/réponses :