Une instabilité à la marche peut-elle faire craindre un AVC ?

Une sensation d'instabilité à la marche suivie ou précédée d'une arythmie cardiaque peut-elle faire craindre un AVC ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Pr Emmanuel Houdart, neuroradiologue :

"Oui, cela peut faire craindre un AVC. Si les symptômes arrivent brutalement, cela doit faire suspecter un AVC. Bien évidemment on peut tous se réveiller un jour en ayant un peu la jambe qui "flotte", ou une petite sensation chronique d'instabilité, dans ce cas ce n'est pas un AVC. Mais si on a une sensation brutale d'anomalie concernant la mobilité d'un membre ou surtout la perte de la fonction d'un membre, c'est-à-dire ne plus pouvoir se servir d'un bras ou d'une jambe, ou ne plus pouvoir parler… il ne faut pas du tout négliger ces signes. Et si l'entourage s'en rend compte, il faut prévenir immédiatement les secours."