Autisme : pourquoi les méthodes comportementales sont-elles décriées ?

Pourquoi les méthodes comportementales sont-elles tant décriées alors qu'elles fonctionnent ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses du Pr. Catherine Barthélémy, chef du service pédopsychiatre au CHRU Tours :

"L'analyse du comportement est très importante car elle permet de détecter quelles sont les émergences, sur quoi on va pouvoir s'appuyer pour apprendre à l'enfant à développer son autonomie, ses connaissances, et pour pouvoir contrôler sa motricité et son attention… Un des points qui apporte des contestations, c'est que certains spécialistes se concentrent exclusivement sur le comportement.

"Or on sait très bien que le trouble du développement qui caractérise et définit l'autisme, altère des fonctions d'imitation, d'attention à l'autre, de production d'une gestuelle orientée vers l'autre comme le pointage… Ces fonctions sont essentielles et correspondent à des circuits cérébraux. Elles vont avoir pour conséquence des comportements adaptés ou moins adaptés. C'est donc l'exercice des fonctions plus que celui du comportement qui compte."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

* Les réponses du Pr. Catherine Barthélémy, chef du service pédopsychiatre au CHRU Tours