Coiffeurs : une aide financière pour prévenir les maladies professionnelles

L’Assurance maladie propose une aide pour permettre aux salons de coiffure de s’équiper de matériel ergonomique.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Debout à longueur de journée, dos courbé, tête penché, coude levé… les coiffeuses et coiffeurs soumettent leur corps à des postures peu confortables. Résultat : les trois quarts des maladies professionnelles reconnues dans le secteur de la coiffure sont des troubles musculo-squelettiques. Selon le Dr Clémence Leborgne, médecin du travail, il s’agit principalement de "troubles dorso-lombaires, de syndromes du canal carpien ou de problèmes d’épaule".

Pour réduire les risques, l’Assurance maladie propose une aide financière destinée à l’achat de matériel adapté, comme par exemple des bacs de lavage à hauteur réglable. "Cela permet une posture beaucoup plus confortable", confie Maria Da Silva, gérante d’un salon de coiffure. Ces équipements coûtent cher : environ 2.500 euros pour le bac réglable et plus de 100 euros pour un sèche-cheveux ergonomique, plus léger que les classiques. L’Assurance maladie propose une aide d’un montant de 50% de l’investissement, plafonnée à 25.000 euros par entreprise.