Que faire pour éviter les aphtes après une chimiothérapie ?

Que faire pour éviter les aphtes après une chimiothérapie ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Francis Pascal, stomatologue :

"Il faut déjà savoir que les aphtes d'une chimiothérapie ne sont pas tout à fait des aphtes, ce sont des ulcérations liées au traitement. Ces ulcérations peuvent être liées à la toxicité du traitement et dans ce cas malheureusement il n'y a pas d'autre solution que de donner des traitements symptomatiques.

"Les ulcérations peuvent aussi être liées à l'immunodépression de la chimiothérapie, c'est-à-dire que le système immunitaire est très bas et dans ce cas, on peut développer ce qu'on appelle des ulcérations neutropéniques, c'est-à-dire des ulcérations bactériennes. Et en cas d'ulcérations bactériennes, les antibiotiques sont efficaces.

"S'il s'agit d'ulcérations liées à la toxicité du produit, il faudra attendre que le produit soit éliminé doucement et le patient aura ensuite une cicatrisation de la lésion et pourra s'alimenter normalement. On a coutume de leur donner des bains de bouche anesthésiants pour leur permettre justement de s'alimenter."