1. / Insolite

Insolites du Net : notez vos repas de cantine

Faire des plats différents avec 200 calories, un podium d'applications dermatologiques, des applications santé qui viennent des Etats-Unis, un jeu pour améliorer les performances cognitives... C'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Emma Strack.

Rédigé le , mis à jour le

Chronique de Emma Strack du 7 octobre 2013

Les applications en dermatologie

Depuis une dizaine de jours, la FDA, l'agence de santé américaine a décidé de réguler les applications de santé qui s'adressent aux professionnels. On trouve en effet sur son site Internet une liste des applications surveillées et approuvées. Cela va de l'application qui transforme le téléphone en électrocardiographe, à celle qui peut mesurer la pression sanguine ou écouter et enregistrer le coeur d'un fœtus...

  • Food and drug administration (FDA)
    Medical devices (en anglais)
    Liste d'applications médicales mobiles que la FDA a autorisé depuis quelques années.

Une application concerne les professionnels, mais aussi le grand public sur les applications dermatologiques : indice UV en fonction de votre peau, aide au diagnostic du mélanome ou du psoriasis... Dans une étude récemment publiée dans un journal américain (Journal of the American Medical Association, JAMA), une équipe a passé au crible 229 applis dermatologiques et appelle à la prudence, car certaines de ces applis transmettent de mauvaises infos.

  • Journal of the American Medical Association (JAMA)
    JAMA network (en anglais)
    Appel à la prudence sur des applications en dermatologie dont certaines transmettent de mauvaises infos.

Pour vous aider à suivre l'évolution des grains de beauté et éventuellement de détecter un cancer à un stade précoce. Des notes qui répondent à deux questions : les critères tiennent-ils leurs promesses et ces applications sont-elles fiables d'un point de vue médical ?  

Skin vision

Elle se présente comme une application gratuite pour aider à vérifier l'allure et l'évolution des grains de beauté. Cela repose sur des photos que vous prenez de vos grains de beauté. Un bon point pour l'application qui propose aussi de vous rappeler une surveillance de ces grains de beauté sous trois mois et qui propose aussi de montrer les photos à un dermatologue, mais cela coûte 17 euros 99. L'application est fiable, mais en revanche il y a une opacité dans les tarifs.

Quant à savoir si cette application est utile, un dermatologue explique que tout ce qui peut sensibiliser un patient au dépistage est positif. En revanche, une application ne peut pas se substituer à une consultation et c'est d'ailleurs indiqué. Quant à son prix, 18 euros pour soumettre une photo à un médecin, cela est excessif. Lors de l'examen fait en cabinet, il n'y a pas que l'image qui compte mais la texture, les bordures, le changement de couleurs... Donc c'est un avis partagé avec une note de 9/20. 

  • iTunes
    Skin vision (en anglais)
    Application qui repose sur des photos que vous prenez de vos grains de beauté. 

Skin prevention

Cette application coûte plus de 5 euros. Cette appli simplifie la surveillance des grains de beauté… Vous les photographiez, vous les situez sur un dessin anatomique de votre corps pour pouvoir les archiver, vous notez leur taille et l'idée est de reproduire l'opération régulièrement pour voir s'ils ont évolué. Il n'y a pas de logiciel pour faire la mesure en ligne, pas de télédiagnostic, juste le moyen de compiler les photos, de composer une base de données. C'est très simple et pas idiot pour accompagner la demande d'un médecin de surveiller un grain de beauté. Maintenant, il faut prendre des photos nettes et correctement éclairées pour que cela marche mais pourquoi pas.

Cette application va dans le sens de l'auto-inspection et c'est bien que cela sensibilise le patient, ça peut l'amener à consulter si besoin ou s'il a un doute. Note de 15/20, tarifs annoncés dès le début, pas de fausses promesses et une logique de prévention intéressante.

  • iTunes
    Skin prevention (en anglais)
    Vous photographiez vos grains de beauté, vous les situez sur un dessin anatomique de votre corps pour pouvoir les archiver.

Idoc24

Cette application est vraiment très particulière, puisque c'est une application qui propose de vous mettre en lien avec un dermatologue pour une question sur un grain de beauté qui change, une piqûre de tique ou tout autre souci lié à la peau. On vous promet une réponse sous 24 heures par des professionnels et l'application est gratuite, aucune info sur quoi que ce soit à payer et en effet, un membre du conseil certifié des dermatologues répond à votre requête.

Le coût du service est de 35,99 euros. À ce prix et avec un français mal traduit, mieux vaut aller voir un dermatologue et lui soumettre ses grains de beauté en vrai ! En France, la consultation dermatologique démarre à 23 euros. Il y en a peu mais ça existe, donc aucune raison de payer 35 euros en ligne !

Il faut faire attention et il y a danger car le patient peut croire que ce pseudo diagnostic en ligne suffit, c'est faux et dangereux. Des médecins ont déjà été condamnés pour non dépistage car le mélanome, pris trop tard, ne pardonne pas. Très mauvaise note pour cette application de 2/20.

Récapitulatif :

Oui aux applications comme Skin Prevention qui a obtenu 14 et qui vous sensibilise et vous accompagne dans la surveillance de vos grains de beauté. Non à celles qui promettent un diagnostic en ligne, elles sont plus chères qu'annoncé et font courir le risque de passer à côté du vrai diagnostic, qui repose sur autre chose qu'une photo.


À quoi correspondent 200 calories ?

Si vous avez déjà tenté de faire un régime, vous avez peut-être dû compter le nombre de calories ingérées ? Dans le genre, cette vidéo très parlante explique ceci : "Ca, c'est 200 calories de pommes. D'un autre côté, si l'on prend 200 calories de fromage, cela n'est pas tout à fait comparable en terme de volume ! Brocoli : Vous seriez surpris de la quantité que vous pouvez manger jusqu'à atteindre les 200 calories. Une part de pizza : moins d'une part avec ses peperonnis ! Et qu'en est-il du classique Big Mac ? Pour arriver à 200 calories, on l'appelle "Small Mac"."

Permettre aux enfants de mettre en ligne les photos de leurs repas de cantine !

Vous vous souvenez peut-être de l'intitiative d'une fillette qui avait monté un blog sur lequel elle montrait et notait ses plats de cantine. Cela avait fait un tel buzz auprès des enfants et des familles, que les autorités, mécontentes au début, avaient dû faire avec.

L'aventure s'étend avec un site mis en ligne pour que tous les enfants puissent poster leurs photos de repas et surtout les commenter. C'est plus ou moins appétissant et l'objectif est de rendre ces enfants autonomes pour qu'ils s'expriment sur ce qui est bon à manger, pour les rendre militants sur ce qui est important pour la santé !

Chaque visiteur peut aussi laisser un commentaire pour y dire s'il aurait mangé ou non le repas en question et une compilation doit être publiée le mois prochain, cela va peut-être donner lieu à un guide d'action.

  • Do something.org
    Fed up (en anglais)
    Un site pour permettre aux enfants de mettre en ligne les photos de leurs repas de cantine et les commenter !

Les jeux vidéo qui font la Une !

Il y a eu la sortie récente de GTA 5, mais un autre jeu est sorti dont on a moins parlé mais qui a tout de même eu son petit article et pas dans n'importe quelle revue : Nature ! Des chercheurs de l'université de Californie y ont publié les résultats de ce jeu, il s'appelle Neuro Racer, il permettrait d'améliorer les performances cognitives qui normalement, déclinent avec l'âge.

L'étude concernait des personnes âgées de 60 à 85 ans. Le jeu consiste à conduire une voiture tout en prêtant attention à d'autres infos qui apparaissent à l'écran et presser un bouton tout en conduisant. Le jeu a démontré la plasticité du cerveau, même chez les personnes âgées.

 

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :