1. / Insolite

Insolites du Net : chanter pour les maladies nosocomiales

Un site pratique pour savoir s'il y a, près de chez vous, une antenne relais, une seconde d'insouciance quand on est atteint d'un cancer, chanter contre les infections nosocomiales... C'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Emma Strack.

Rédigé le , mis à jour le

Insolites du Net : chanter pour les maladies nosocomiales

Des antennes relais près de chez vous ?

Il y a un flou sur la dangerosité de ces antennes. Une étude a récemment montré que le rayonnement électromagnétique qu'elles produisaient, perturbait le sommeil des jeunes rats. Alors principe de précaution ou non, on sera intéressé de savoir, grâce au site de l'Agence nationale des fréquences, s'il y en a une près de chez nous et surtout, à quelle quantité d'ondes électromagnétiques nous sommes soumis.

Le niveau global d'exposition, en moyenne, sur les mesures du site, est à 1 volt par mètre alors que les plafonds autorisés en France sont de 39 à 61 volts/mètre. Selon les études officielles, il n'y aurait pas de risque jusqu'à ces niveaux. En Belgique, le seuil limite est à 3 volts/mètre, dix fois plus bas que chez nous, ce qui interpelle.

Le site existe aussi en applications pour smartphone. Avec la géolocalisation, vous savez directement si vous êtes proche d'une antenne et quelle est la mesure du coin dans lequel vous vous trouvez.

Une expérience menée auprès de patients atteints de cancer

Au début de la vidéo, deux patientes racontent la perte d'insouciance à l'annonce du diagnostic et ensuite l'épée de Damoclès qui pèse en permanence. L'envie irréalisable de croquer la vie à pleines dents. C'est ce que leur a proposé la Fondation Mimi, qui œuvre pour aider les malades du cancer à garder leur dignité pour mieux combattre la maladie et qui a invité 20 patients en studio pour ce projet intitulé "ne serait-ce qu'une seconde"…

Les patients devaient garder les yeux fermés jusqu'à découvrir leur relooking dans le miroir. Derrière le miroir, un photographe était présent pour immortaliser cette seconde d'insouciance. C'est très touchant…

Chantons contre les infections nosocomiales

Un bon karaoké pour lutter contre les infections nosocomiales. Si vous êtes friands de karaoké, voici la "danse des mains", une création originale du centre hospitalier d'Argenteuil qui vous invite à utiliser du gel hydroalcoolique pour bien désinfecter vos mains. Le tout sur l'air de "Toi + Moi" de Grégoire. 

Chaque année, le ministère de la Santé évalue à travers les différents critères de l'indicateur ICALIN, l'indice des activités de lutte contre les infections nosocomiales, qui répertorie les actions menées autour de la lutte contre ces infections et mesure le niveau d'implication des établissements.

 

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus