Insolites du Net : une prothèse de main créée par impression 3D

Une campagne menée par une association de lutte et de sensibilisation à la maladie d'Alzheimer, une initiative humanitaire au Sud-Soudan, se mettre à la place de l'autre et parler "empathie"... C'est l'actualité insolite de la santé sur le Net, par Emma Strack.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le
Insolites du Net : Chronique d'Emma Strack du 10 février 2014
Insolites du Net : Chronique d'Emma Strack du 10 février 2014

L'événement Alzheimer aux Pays-Bas

Une campagne très troublante pour ceux qui ont été visés, car les coulisses ont été filmées. Aux Pays-Bas, l'association Alzheimer Nederland, a décidé d'utiliser Facebook pour sensibiliser le grand public à cette maladie caractérisée par la perte de mémoire.

Il s'agissait de prendre des images d'inscrits sur leurs profils, de les insérer dans des événements auxquels ils n'avaient pas participé en les taguant. Ils se voyaient ainsi apparaître sur une photo déroutante d'eux, dans une situation dont ils ne se souvenaient pas, avant de recevoir un message : vous comprenez maintenant ce que peut ressentir un patient touché par la maladie d'Alzheimer ?

  • Het Alzheimer Event
    Campagne de l'association Alzheimer Nederland pour sensibiliser le grand public à cette maladie.

Un site consacré à une initiative humanitaire au Sud-Soudan

Le Sud-Soudan est un pays ravagé par la guerre, où de nombreuses personnes se retrouvent amputées d'un membre ou de plusieurs à cause de la présence de mines. Des enfants, notamment, comme Daniel, privé de ses deux bras à 14 ans.

Un Américain a décidé d'apporter des imprimantes 3D sur le territoire et ainsi, de créer des prothèses bon marché pour ces personnes. Grâce à ces imprimantes, le petit Daniel a récemment pu manger tout seul, pour la première fois depuis deux ans. Une expérience qui se poursuit et qui donne espoir.

Expérience intitulée "la machine pour être un autre"

Si vous suivez l'actualité, vous n'avez pas pu passer à côté des débats sur la théorie du genre. L'expérience présentée ici en est une illustration, à cheval entre l'art et les neurosciences. Elle propose de se mettre à la place de l'autre pour mieux l'appréhender, et ainsi, mieux se comprendre soi-même, son identité et la perception que l'on a les uns des autres.

Deux personnes sont munies de lunettes qui permettent de se voir dans le corps de l'autre. L'un des deux participants suit les mouvements du premier et les reproduit en direct pour que celui-ci ait vraiment le sentiment d'être dans le corps de l'autre. Il s'agit évidemment d'un exercice sur la perception du corps, mais surtout un travail sur l'empathie et en ces temps de débats passionnés débordant trop souvent sur la haine de l'autre, l'expérience est particulièrement intéressante.

 

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :