1. / Grossesse - Enfant
  2. / Grossesse
  3. / IVG

Le pape compare l'IVG au recours à "un tueur à gages"

Le pape François a comparé dans son homélie du mercredi 10 octobre l'interruption volontaire de grossesse au recours à "un tueur à gages".

Rédigé le

Le pape compare l'IVG au recours à
Le pape compare l'IVG au recours à "un tueur à gages"

" Est-il juste d'éliminer une vie humaine pour résoudre un problème? ", a demandé le pape argentin aux fidèles rassemblés sur la place Saint-Pierre. "Est-il juste d'avoir recours à un tueur à gages pour résoudre un problème?", a-t-il poursuivi, en sortant de son texte prévu. 

" Ce n'est pas juste de se débarrasser d'un être humain, même petit, pour résoudre un problème. C'est comme avoir recours à un tueur à gages pour résoudre un problème ", a-t-il martelé dans une homélie consacrée au commandement biblique de " tu ne tueras point ". " Comment un acte qui supprime la vie innocente peut-il être thérapeutique, civil ou tout simplement humain? ", a encore demandé le souverain pontife.

A lire aussi : L'IVG, un droit menacé ?

Un eugénisme " en gants blancs "

Pour le pape François " la violence et le refus de la vie " viennent de la peur. Evoquant les enfants à naître avec un handicap, il a critiqué les conseils donnés aux parents d'interrompre la grossesse. " Un enfant malade est comme chaque nécessiteux de la terre ". En juin dernier, le souverain pontife avait déjà comparé l'avortement pratiqué en cas de handicap du foetus à un eugénisme "en gants blancs " comme celui pratiqué par les " nazis ".

Par la rédaction d'Allodocteurs.fr, avec AFP

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus