1. / Grossesse - Enfant
  2. / Enfant
  3. / Cancer de l'enfant

Des cas de cancers pédiatriques inquiètent les habitants de l'Eure

A Pont-de-l’Arche et ses alentours, en Normandie, 10 cas de cancers pédiatriques sur un périmètre de 10km de rayon ont été recensés par les habitants. Ces cancers se seraient tous déclarés depuis 2018. Les autorités sanitaires sont saisies du dossier.  

Rédigé le

Des cas de cancers pédiatriques inquiètent les habitants de l'Eure

En juin 2018, Luis a seulement 5 ans et demi quand les médecins découvrent qu’il souffre d’une leucémie aigüe. « Tout s’est effondré, on a du mal à y croire dans un premier temps, et après on se dit, mince je vais perdre mon enfant… » confie sa maman Manuella.  Après une chimiothérapie très agressive et plusieurs semaines en chambre stérile, le petit garçon va beaucoup mieux. Mais il faudra encore attendre 9 mois avant sa rémission totale.

10 cancers pédiatriques inexpliqués

Aux alentours de Pont-de-L’Arche, Luis n’est pas le seul enfant atteint d’un cancer grave.  Cette étrange coïncidence, c’est Charlène Bachelet qui la découvre. Alors que sa fille de 4 ans est sous chimiothérapie à l’hôpital, elle réalise que d’autres parents d’enfants malades habitent près de chez elle. Charlène recense 10 cas de cancers pédiatriques sur un périmètre de 10km de rayon, qui se seraient tous déclarés depuis 2018. La jeune femme a alerté l’Agence régionale de santé (ARS) de Normandie, qui a lancé une enquête dans le département. « J’ai besoin de savoir, d’identifier cette cause, et surtout que cela s’arrête » explique Charlène. Plusieurs facteurs environnementaux sont dans le viseur des habitants. Sur le secteur, on trouve une grande zone industrielle, un trafic routier important et de l’épandage agricole. Les premiers résultats de l’enquête de l’agence régionale de santé sont attendus dans les prochains mois.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr