Le magazine de la santé
  1. / Emissions
  2. / Le magazine de la santé

A REVOIR. Le magazine de la santé,

Semaine spéciale "Bien-être"

A REVOIR Présenté par
Marina Carrère d'Encausse et Jean-Marc Sène
Diffusé le 30-04-2021
Replay | Durée : 55 minutes

Semaine spéciale "Bien-être"

 

Grâce à Marina Carrère d'Encausse et au Dr Jean-Marc Sène, la santé n'est plus un sujet tabou. Nos deux médecins abordent en direct, du lundi au vendredi, avec précision et souvent avec humour, la santé qui est un sujet de préoccupation majeur des français. Ils décryptent l'actualité santé, toujours très riche.

 

 


DOSSIER :
 

  • Rétinite pigmentaire : une perte progressive de la vue
     

Invitées du jour : 

Mieux informer pour prévenir les chocs toxiques

  • Sandrine Graneau, victime d'un choc toxique et coauteure du livre "Choc toxique. Faut-il avoir peur des protections périodiques ?"

  • Claudine Colozzi, journaliste et coauteure du livre "Choc toxique. Faut-il avoir peur des protections périodiques ?"


CHRONIQUES
 

Aujourd'hui dans le Magazine de la santé les chroniques seront les suivantes :  

  • Des livres et moi !, avec Gérard Collard, libraire
  • Céréales : une toxine dangereuse pour la santé, par Clémence Gardeil, journaliste
  • Raphaël répond à vos questions sur le bain-marie, avec Raphaël Haumont, enseignant chercheur et spécialiste de la cuisine moléculaire

 

Ailleurs sur le web :


IN VIVO

La série In Vivo plonge le téléspectateur dans le quotidien des professionnels de la médecine et de leurs patients, tel un révélateur de la société, de ses progrès, de ses difficultés, tensions et évolutions. Chaque reportage raconte des histoires d'hommes et de femmes de conviction, c'est un véritable feuilleton du réel.
 

In Vivo cette semaine vous amène à  Laroque, dans les Cévennes,  à la rencontre d’une  vétérinaire  passionnée.  Marie-Pierre Puech a créé en 2008 une structure de soins comme il en existe très peu en France : un hôpital pour la faune sauvage.   

On y  soigne  des hérissons, des aigles, des renards, des fouines, des mouettes, etc. L’an dernier, l’hôpital a accueilli près de  2500 animaux en détresse.  

Cette structure  associative  a pour objectif de préserver la biodiversité, mise à mal par l’activité humaine, car c’est souvent suite à un accident causé par l’Homme  que les animaux se retrouvent blessés et hospitalisés.  

  • À l'hôpital de la faune sauvage
     

Ailleurs sur le web :

Livre :

  • Choc toxique. Faut-il avoir peur des protections périodiques ?
    Claudine Colozzi, Sandrine Graneau
    Ed. Flammarion, avril 2021