Le magazine de la santé
  1. / Emissions
  2. / Le magazine de la santé

A REVOIR. Le magazine de la santé

A REVOIR Présenté par
Marina Carrère d'Encausse, Régis Boxelé, Philippe Charlier et Fabien Doguet
Diffusé le 02-06-2016
Replay | Durée : 55 minutes

Le magazine de la santé

 

Chaque jour, grâce à Michel Cymes, Marina Carrère d'Encausse et Benoît Thevenet, la santé n'est plus un sujet tabou. Les deux médecins et leur complice abordent en direct, avec précision et souvent avec humour, la santé qui est un sujet de préoccupation majeur des Français. Ils décrypent l'actualité santé, toujours très riche.
 

 

LES INVITÉS

L'invité du journal répondra aux questions de Michel et Marina à propos du don du sang et de la mobilisation durant la période estivale.

  • Dr Djamel Benomar, responsablde du prélèvement à l’Etablissement Français du sang Ile-de-France.

L'invitée du jour répondra aux questions de Michel et Marina à propos de la sortie du film "Mama"  le 8 juin, produit et interprété par Penélope Cruz dans lequel elle interprète une femme atteinte d’un cancer du sein. 

  • Dr Nasrine Callet, gynécologue-oncologue et médecin référent pour les femmes à risque génétique de cancer du sein et des ovaires à l’Institut Curie-Hôpital René Huguenin.

LES CHRONIQUES
Aujourd'hui dans le Magazine de la santé les chroniques seront les suivantes :

  • Génocide au Rwanda : quelle prise en charge pour les réscapés ?, avec Hejer Tliha
  • Sulfites : et si vous étiez intolérants ?, par Marika Julien
  • La santé connectée, avec Olivier Levard, journaliste spécialiste des nouvelles technologies

 

IN VIVO
La série In Vivo plonge le téléspectateur dans le quotidien des professionnels de la médecine et de leurs patients, tel un révélateur de la société, de ses progrès, de ses difficultés, tensions et évolutions. Chaque reportage raconte des histoires d'hommes et de femmes de conviction, c'est un véritable feuilleton du réel. Cette semaine, In Vivo s'intéresse aux tocs, ces troubles obsessionnels compulsifs. Travail, mari enfants, amis : les malades peuvent tout perdre, emprisonnés dans la répétition obsessionnelle d’un geste…. Pour lutter contre l’angoisse de la saleté, du désordre, d’un drame qui pourrait arriver, voire même  d’un geste meurtrier. Une souffrance contre laquelle les anti-dépresseurs ne peuvent pas grand chose.

  • Echapper à l’enfer des tocs 
     

SITES WEB