1. / Bien-être - Psycho
  2. / Psycho

Apprendre à surmonter sa culpabilité

Manquer une réunion ou ne pas respecter un engagement sont des événements qui attisent notre culpabilité. Catherine Aimelet-Perissol et Aurore Aimelet, racontent, ainsi, dans leur livre, "Apprivoiser sa culpabilité", comment il est possible de vivre en harmonie avec ce sentiment. Le livre est disponible depuis le 7 mars 2013, en librairie.

Rédigé le , mis à jour le

Apprendre à surmonter sa culpabilité

Qu'est-ce que la culpabilité ? "C'est un sentiment qui nous habite, il contient une sensation de douleur, de peine", selon Catherine Amelet-Perissol, médecin et psychothérapeute. La faute, qu'elle soit commise ou pensée, est à l'origine de ce sentiment. Pourtant, ce mal est nécessaire.

Une "bonne" et une "mauvaise" culpabilité

Bien qu'elle soit intrusive, importune et obsédante, la culpabilité est nécessaire au développement de soi et à la relation avec autrui. Elle "facilite le lien, le dialogue et l'échange face à la personne dont nous nous sentons coupable", explique l'auteure, lorsque la culpabilité n'est pas refoulée.

Dans le cas où elle "n'est pas écoutée à sa juste valeur, elle se retourne contre nous-même", avertit-elle, elle devient alors mauvaise. "C'est une sensation qui peut être très pénible, mais la nier ou la rejeter ne fait qu'aggraver les choses".

Il convient à nous tous, alors, d'"accueillir que nous sommes des êtres vulnérables et sensibles".

Apprendre à vivre avec sa culpabilité

Pour mieux se défaire de ce sentiment, Catherine Amelet-Perissol et Aurore Aimelet prodiguent des conseils dans leur livre, afin de "faire alliance avec la sensation qui nous habite à ce moment-là", à travers différents témoignages de patients.

Le livre

  • Apprivoiser sa culpabilité
    Catherine Aimelet-Périssol, Aurore Aimelet
    Ad. Albin-Michel, mars 2013