1. / Bien-être - Psycho
  2. / Environnement et santé

Dormir avec un ventilateur : une bonne idée ?

Il fait encore chaud en France, des pointes à 35° étaient attendues ce jeudi 8 août, dans le sud du pays. Pour se rafraîchir la nuit, certains s'équipent d'un ventilateur. Son utilisation est-elle nuisible pour la santé ?

Rédigé le

Dormir avec un ventilateur : une bonne idée ?
Le ventilateur la nuit est "à utiliser avec modération"

En ces nuits d’été, dans la chambre à coucher, un débat fait rage : faut-il allumer le ventilateur ou pas ? Allodocteurs.fr a interrogé deux spécialistes pour y voir plus clair.

Faire tourner le ventilateur la nuit n’est pas une mauvaise idée, mais il est “à utiliser avec modération” indique le Dr Matthieu Calafiore, médecin généraliste. Effectivement “il finit par brasser de l’air chaud donc il ne faut clairement pas s’attendre à une solution miracle pour mieux dormir” poursuit-il. 

Ne surtout pas l'orienter sur le visage

Principale recommandation : “ne surtout pas l’orienter vers la personne, ni son visage, mais le disposer à l’opposé de la pièce”, explique Dr Mathieu Calafiore. Le brassage continu de l’air engendre “un assèchement des muqueuses qui entraîneront des désagréments comme les yeux qui pleurent, le nez qui coule, la gorge qui gratte”.

Dans cet air, se baladent des poussières, des poils d’animaux mais aussi de nombreux allergènes comme le pollen et les acariens. Les personnes à tendance allergique “seront donc plus facilement sujettes aux crises”. Il est également conseillé de nettoyer les pales de l’appareil sur lesquelles peuvent s’accumuler la poussière. 

Le ventilateur peut aussi tromper le phénomène de thermorégulation de notre corps, même si c'est plus rare. "La peau va interpréter le courant d’air frais comme une baisse de la température et va donc paradoxalement essayer de se réchauffer. Le corps essaiera de remonter la température corporelle alors que ce qu'on lui demande, c’est de faire l’inverse" avance le Dr Calafiore. 

Préferez le courant d'air naturel

Dr Sylvie Royant-Parola, spécialiste du sommeil, est catégorique : “Le ventilateur a pour effet de diminuer la température ressentie sur la peau donc il a un réel intérêt quand il fait très, très chaud. Quand la température est un peu plus tempéré, comme maintenant, les utilisateurs peuvent s'enrhumer.”  Pour elle, “si l’on sent une petite gêne éveillé, le ventilateur va être rapidement insupportable en dormant”.

Autre question sujette à débat, celle des nuisances sonores engendrées par l'appareil. “Pour les personnes sensibles au bruit, cela peut perturber leur sommeil, c’est d’ailleurs pour cela que les constructeurs créent des ventilateurs presque silencieux” explique le Dr Calafiore.

Pour clore ce débat, rien de tel qu’un courant d’air naturel et pas trop violent pour se rafraîchir la nuit. Pour cela, ouvrez deux portes ou deux fenêtres à des endroits opposés.

Voir aussi sur Allodocteurs.fr

Sponsorisé par Ligatus