Tous stressés

Ch@t du 4 juin 2012 de 15h à 16h : les réponses de Jeanne Siaud-Facchin et Isabelle Celestin-Lhopiteau, psychologues.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le
Tous stressés

Les réponses de Jeanne Siaud-Facchin, psychologue

  • Je suis contrôleur aérien, comment puis-je contrôler mon stress ?

Dans toutes les situations professionnelles exigeantes comme la vôtre, le stress professionnel est très présent. Il est important de prendre conscience de son état de stress avant d'en ressentir les symptômes ou de tomber malade. Toutes les pratiques de gestion du stress, et en particulier la méditation de pleine conscience, ont montré leurs effets sur la régulation du stress. Le stress ne se "contrôle" pas, en revanche on peut apprendre à le gérer. C'est essentiel pour son équilibre psychologique, sa santé et son efficacité professionnelle.

  • Ma fille a 15 ans, brevet et futur déménagement font qu'elle fait des crises de spasmophilie. Comment l'aider ?

Toutes les situations de changement (déménagement), d'examen, sont de grands facteurs de stress. Nous ne sommes pas tous égaux devant le stress, certains sont plus sensibles, ce qui semble être le cas de votre fille. Il est important de lui proposer de l'aider par des pratiques de gestion du stress : relaxation, méditation de pleine conscience, sophrologie. Et déjà apprendre à respirer amplement. Une seule grande respiration permet de bloquer 90% de la sécrétion de noradrénaline, hormone du stress.

Les médicaments peuvent agir efficacement sur l'anxiété, à l'origine des états de stress. Les anti dépresseurs et les anxiolytiques agissent différemment et peuvent être pris soit isolément soit ensemble. Tout dépend du diagnostic et des symptômes. Quelque soit le traitement, un accompagnement psychologique et/ou toutes les techniques de gestion du stress sont à recommander pour consolider l'effet du traitement, en particulier à long terme. Tous les bouleversements hormonaux (adolescence, ménopause, etc...) sont des facteurs qui peuvent, mais pas toujours, engendrer une forme de stress.

  • Je suis prise d'angoisse et d'envie d'aller immédiatement aux toilettes dès que je dois sortir de chez moi, ce qui m'empêche toute promenade courses dans les magasins de peur de ne pas trouver de toilettes.

Oui, ce que vous décrivez, correspond à un état anxieux qui peut être très invalidant. Il est important de consulter afin d'être aidé et que ces symptômes ne se cristallisent pas.

  • Y a-t-il un médicament homéopathique contre le stress ?

Oui, certains traitements homéopathiques peuvent être prescrit. Pour être efficace, il est préférable de consulter un médecin qui vous fera une prescription adaptée à vos symptômes.

  • Pratiquer la sophrologie m'intéresserait beaucoup car je suis assez nerveuse de nature, tendance à me poser mille questions et a vouloir tout contrôler, ça me fatigue au quotidien. C'est pour cela que je pense que la sophrologie m'intéresserait. Comment puis-je y accéder ? Est-ce cher ?

La sophrologie comme la méditation de pleine conscience sont des très bons indicateurs pour les états de stress. Les coûts sont variables en fonction des praticiens.

  • Je cherche des séances de méditation dans le Pas-de-Calais pouvez-vous m'aider ? J'ai lu votre livre et vous m'avez convaincue d'essayer car je viens de terminer des traitements suite à un cancer du sein, l'après cancer n'est pas non plus facile à vivre, je pensais que ce serait plus simple.

Merci ! Oui, pour trouver des adresses près de chez vous vous pouvez vous rendre sur les sites : www.meditez.com ou www.association-mindfulness.org La méditation de pleine conscience a montré des effets remarquables et bien validés pour accompagner des maladies difficiles comme le cancer. Bon courage !

  • Je passe mon diplôme de fin d'étude en architecture début juillet et suis stressée en permanence. J'ai le ventre ballonné, est-ce du au stress et comment l'éviter ? Peut-on également diminuer le stress du passage à l'oral durant 20 minutes devant des professionnels avec par exemple de l'homéopathie ?

Oui, le stress agit directement sur le ventre, car le ventre est notre deuxième cerveau ! Toutes les techniques de gestion du stress seront les bienvenues pour vous aider. Et surtout la respiration ample qui combat le stress de façon spectaculaire, avant un oral par exemple, c'est idéal. Et puis centrez vous un instant sur vos sensations corporelles, laissez les pensées et les émotions émerger, sans essayer de les chasser et respirez tranquillement dans toutes ces sensations. Vous verrez elles s'apaiseront. Bonne chance !

  • Le stress peut-il entrainer des maladies psychosomatiques ? Lesquelles ?

Le stress est à l'origine d'un très grand nombre de maladies plus ou moins importantes. Le stress est présent dans 75% des consultations de médecine générale ! Les symptômes peuvent aller du mal de dos, aux maux de ventre, aux vertiges, aux palpitations cardiaques, à des maladies de peau, de l'hypertension artérielle, aux migraines, fibromyalgie, colopathie, etc... Le stress peut être à l'origine de maladies graves. Le stress entraine aussi des dépressions, des phobies, de l'anxiété et peut aller jusqu'au burn out, syndrome d'épuisement professionnel. Le stress est à prendre, vite, en considération !

  • J'ai beaucoup de plaisir à lire votre livre, très intéressant car personnel et pédagogique. Je souhaiterais pouvoir me joindre à votre prochaine session de 8 séances. Où exercez-vous ? 

Merci ! Toutes les infos en fin d'ouvrage ou sur les sites : www.meditez.com ou www.association-mindfulness.org

  • Je souhaite faire de la méditation de pleine conscience, j'ai une fibromyalgie qui m'empêche de rester trop longtemps en position assise peut-on la pratiquer d'une autre manière ?

Oui, bien sûr, la méditation peut adopter de nombreuses postures y compris debout, en mouvement, etc... La fibromyalgie en est une excellente indication. Bon courage.

  • J'ai des événements du passé qui me reviennent souvent, que me conseillez-vous comme discipline ?

Pour aller vers un mieux être il est important que vous consultiez un psychologue ou un psychiatre qui saura vous indiquer ce qui vous convient le mieux. Prenez soin de vous !

  • Je dois passer l'oral du concours infirmier vendredi et j'ai un vrai problème de transpiration des mains dès que je suis stressée. Que faire ?

Un truc : une grande respiration pour lancer le système sympathique et bloquer 90% de la sécrétion d'adrénaline, hormone du stress. et sur le plus long terme, adopter une technique de gestion du stress !

  • Mon fils 16 ans suit une psychothérapie (groupe de parole pour ado) depuis 3 ans pour gérer son stress, sa nervosité rentrée, et est en cours de tests pour rechercher un TDA avec ou sans hyperactivité. Les médecines parallèles comme la sophrologie ou l'acupuncture ont-elles donné des résultats sur le stress et les tics engendrés par cet état et améliorer le bien être de mon fils ?

Oui, bien sûr, toutes les techniques de gestion du stress sont efficaces en complément d'une psychothérapie. Les pratiques de méditation de pleine conscience, très efficace pour le stress, avec de nombreuses études validées scientifiquement a aussi fait ses preuves pour améliorer l'attention et la concentration. A consommer sans modération !

  • J'ai 44 ans et je suis trop anxieuse, j'angoisse tout le temps pour le domaine professionnel (trop perfectionniste) alors que je ne le suis pas ni en amour ni avec mes 3 enfants. Je fais pourtant du kundalini Yoga, du Tai chi, de la natation, du do in et je vois un psychiatre tous les 15 jours... Que me conseillez-vous ?

Tant que l'on ne va pas bien et que l'on est rattrapé par le stress, il faut continuer à explorer des techniques qui peuvent vous aider. La méditation de pleine conscience vous aiderait à la fois pour le stress et aussi pour ne plus être dans l'exigence permanente avec vous même. Redevenir libre !

  • J'ai 15 ans et je passe mon brevet la semaine prochaine, et j'ai entendu dire que la respiration abdominale ainsi que pratiquer la pensée positive était efficace pour ce genre de situations, est-ce vraiment le cas ? Comment les pratiquer ?

Oui, c'est vrai, c'est très efficace ! Il faut respirer lentement, par le nez : l'expiration (quand on ressouffle) doit être à peu près deux fois plus longues que l'inspiration. Cela bloque 90% de la noradrénaline, hormone du stress. L'image ressource, permet aussi de retrouver plus rapidement un état de calme. Pour que ce soit efficace, il faut s'entrainer avant chez toi, toujours avec la même image et te recentrer sur toutes les sensations de calme que cela génère dans ton corps. Ensuite, le jour J, tu évoque l'image dans ta tête, et ton corps se remettra en situation de calme, comme quand tu le faisais chez toi. On dit que le corps se resynchronise. Confiance ! Ca va aller !

  • Des maladies induites par le stress et l'anxiété peuvent-elles devenir chroniques et perdurer, même si le stress et l'anxiété disparaissent grâce à une thérapie ? Lesquelles ?

Les maladies du stress sont très souvent chroniques, d'où l'importance de pratiquer toute technique de gestion du stress : méditation, sophrologie.... En psychothérapie ce sont les TCC (thérapies cognitivo-comportementales) qui ont montré la meilleure efficacité.

  • Mon fils de 10 ans, enfant surdoué et donc véritable éponge émotionnelle, a très fréquemment des tics très envahissants (avec sa bouche, son nez ou ses mains, avec sa respiration...). Cela le gêne de plus en plus. Que me conseillez vous ? Il est déjà suivi par une psychologue.

Toutes les techniques de gestion du stress lui seront très utiles. C'est important pour lui, pour aujourd'hui et pour son avenir. Les tics sont toujours une manifestation de l'anxiété.

  • Mon fils 21 ans souffre de crises de panique depuis 2 ans et de vomissements tous les matins depuis quelques semaines. Quelles solutions ?

Il est essentiel de consulter car ce que vous décrivez sont des manifestations anxieuses importantes.

  • Lorsque je sais que je dois prendre la parole en public (ex : réunion) mes mains tremblent, je n’arrive plus à écrire, ensuite lorsque je prends la parole les tremblements perdurent. J’ai eu des séances d’hypnose, j’ai fait du yoga, du pilate, sans résultat. Je souffre énormément de cette situation, ce qui n’arrange rien. Que puis-je faire ?

Dès que l'on est sujet au stress il est essentiel de se tourner vers les pratiques de gestion du stress. La méditation de pleine conscience peut considérablement vous aider, et sur du très long terme.

  • Je fais des crises de panique depuis que je me suis retrouvée coincée dans un ascenseur en étant enceinte depuis j'ai fait des blocages je n'arrive plus à prendre la voiture toute seule de peur d'avoir une crise de plus je fais aussi des cauchemars comme si j'étais encore dans l'ascenseur, j'ai fait plein de chose comme l'hypnose, l'acupuncture magnétiseur psychologue yoga mais rien n'y fait que faire ?

Oui, je comprends que ce soit très difficile. Une des thérapies les plus efficaces dans les stress post traumatique est l'EMDR. Vous pouvez aussi essayer la méditation de peine conscience qui a montré des effets remarquables pour ce genre de problèmes. Bon courage

Les grandes respirations, amples, par le nez, réduisent rapidement le stress avant les examens. Puis, fermez quelques secondes les yeux et centrez vous sur vos sensations corporelles, calmement, en respirant dan ces sensations, n'essayez pas de lutter contre tout votre discours intérieur qui risque de vous dire : je n'y arriverai pas..., plus vous essayez de vous dire qu'il ne faut pas penser à ça, plus vous y penserez. En se connectant simplement à ses sensations et en respirant, les choses apaisent : c'est ça la méditation de pleine conscience et c'est très efficace, vous verrez !

  • Toujours pour mon fils de 16 ans peut-être atteint de troubles déficitaires de l'attention (TDH) : l'hypnose peut elle être aussi une solution ? A quelle fréquence toutes ces séances hypnose ou autre sont-elles nécessaires pour être efficaces ?

La méditation de pleine conscience est plus indiquée pour le tdh que l'hypnose. Le mieux est de demander conseil à un psychologue ou psychiatre.

  • Je suis agoraphobe depuis 6 ans, j'ai bien essayé de consulter des psys mais devant eux je reste muette ! J'aimerais me soigner parce que j'en est marre. Quel professionnel pourrais-je consulter pour aller mieux ?

Vous pouvez sûrement essayer les techniques "sans paroles" comme la sophrologie ou, mieux encore, la méditation de pleine conscience. Cela devrait considérablement vous aider !

  • Où trouver un thérapeute dans la région du Rhône, pour m'aider à démêler les influences des attitudes de mes parents vieillissants (plus de 80 ans) et de ma famille que je n'arrive plus à gérer : le stress du poids de ces nouvelles responsabilités (en plus je suis tutrice de ma tante) m'empêche de vivre ma propre vie (perte du sommeil, fatigue, inertie, repli sur soi) ?

Pour le type de problèmes que vous décrivez vous pouvez aller sur le site de l'association AFTCC, qui vous proposera des psychothérapeutes dans votre région.

  • La pelade est-elle un facteur résultant du stress ? Puisque j'ai des pelades sur le visage depuis 3 ans qui guérissent puis ressortent à un autre endroit du visage.

Oui, de très nombreuses maladies de peau témoignent de la présence de stress. Alors, oui, en gérant mieux votre stress (sophro, méditation...) vous devriez apaiser vos problèmes de pelades. Bon courage !

  • Je suis allée plusieurs fois consulter des médecins généralistes pour des piques au cœur qui m'arrivent régulièrement, et tous les médecins l'ont attribué au stress sans vraiment se pencher sur le problème. Pourtant, ces piques (sensation violente) ne m'arrivent pas seulement quand je suis stressée (en vacances par exemple). Pensez-vous que cela est dû au stress ?

Oui, et de façon paradoxale, on peut aussi ressentir les manifestations du stress en vacances, quand le corps et l'esprit se relâchent, les symptômes réémergent, c'est très fréquent. Il vous faut donc vous préoccuper sérieusement de votre stress chronique à l'origine probable de ces pics puisque d'autres raisons médicales et en particulier cardiaques ont été écartées.

  • D’accord pour la pleine conscience, des trucs pour gérer le stress… mais après on reste sur sa faim au sujet de la compréhension de la conscience vive ou plutôt la pensée vivante….Quand ça va mieux. Comment continuer à conduire sa vie d'une façon la plus réfléchie possible !

C'est un des grands apports de la méditation de pleine conscience : se retrouver soi même, en toute authenticité, clarté. Vivant et libre d'exister. Ne plus être sous l'emprise des pensées automatiques, de ce qui nous fait souffrir, de nos croyances erronées... Un chemin qui mène vers soi !

  • Est-ce qu'il y a des remèdes naturels anti-stress ?

Le stress ne peut se contenter d'une manifestation de mal être. Certaines choses nous empêchent de vivre plus sereinement. Alors on peut en effet prendre des médicaments, il existe en homéopathie toute une gamme de remèdes pour le stress, mais sans une démarche personnelle de gestion du stress, celui ci risque de se réinviter régulièrement dans votre vie.

  • Je suis en pleine phase de préparation aux examens et à chaque fois que je veux réviser quelque chose il y a le sommeil qui m'envahit. Est-ce que c'est un signe de stress ?

Oui, c'est une façon utilisée par le cerveau pour faire court circuit avec, peut être, les peurs liées à cet examen. C'est du stress.

  • Maman séparée depuis 2 ans et un garçon de 6 ans, mon fils depuis la séparation grince des dents très fort toutes les nuits est-ce lié au stress ?

Oui, le grincement de dents est un signe d'anxiété et de stress. Souvent chez les enfants qui n'osent pas exprimer leurs malaises. Je pense qu'il serait bien de consulter un psychologue pour vous aider.

  • Je fais des crises d'angoisse émotionnelle qui m'oppressent et me coupent le souffle. Comment m'en sortir, y a t-il des remèdes naturels ?

Ce que vous décrivez sont des états de stress aigus. Toutes les techniques de gestion du stress devraient vous aider efficacement. Bon courage !

  • J'aimerais bien avoir une solution brève et efficace contre le stress ?

La respiration est un des meilleurs anti stress "express" : ample, par le nez, avec une expiration deux fois plus longues que l'inspiration : à essayer !

Les réponses d'Isabelle Celestin-Lhopiteau, psychologue

  • J'ai un débit de parole beaucoup trop rapide. Au point que ceci est parfois handicapant ... Je n'ai pourtant pas l'impression d'être stressée. Les méthodes de contrôle du stress genre sophrologie et yoga pourraient-elles régler mon problème ?

Différentes pratiques peuvent être intéressante pour poser votre voix et ralentir votre débit. Toutes les techniques alliant un travail respiratoire, sensoriel, émotionnel. L'hypnose et la sophrologie sont de très bonnes indications, le yoga, le Qi Gong, différentes formes de relaxation aussi.

  • Je suis une personne anxieuse, j'ai des crises de panique avec quelquefois perte de connaissance et lorsque je m'énerve je perds la voix. On me dit de me détendre mais ce n'est pas facile. Je souhaiterais faire les pratiques dont vous parlez mais celles-ci sont coûteuses et j'ai de faibles revenus. J'ai beaucoup de douleurs physiques et j'avoue qu'en ce moment je suis un peu perdue. Quoi faire ?

Tout ce que vous évoquez montre que ce serait intéressant pour vous d'entreprendre un travail thérapeutique sur ces émotions. Il existe des consultations dans les hôpitaux qui permettent une prise en charge de ces pratiques, par exemple dans un centre de prise en charge de la douleur puisque vous présentez des douleurs physiques.Vous pourrez faire un point avec un médecin et avec un psychologue qui vous proposera une démarche adaptée.

  • Existe-t-il un remède efficace contre les mains moites dûes au stress ? SOS !

Le moyen efficace contre ce symptôme du stress est... de changer votre rapport au stress. L'hypnose, la méditation sont des voies intéressantes car vous allez apprendre à entrer dans un état de tranquillité où vous apprenez à prendre de la distance vis à vis des émotions, vous apprenez peu à peu à diminuer votre réaction au stress et donc ce symptôme de moiteur des mains.

  • Ma fille de 15 fait une dépression, dois-je toujours la mettre au collège ? Elle très angoissée, elle perd tous ses moyens, elle est sous Atarax® pour 1 mois.

Il est important qu'en dehors du traitement médicamenteux, elle consulte quelqu'un pour l'aider en thérapie vis à vis de son problème dépressif. Cette personne pourra l'aider à démêler ce qui se passe pour elle et notamment au collège. La décision de savoir quoi faire vis à vis du collège ne peut se prendre qu'après ce point. Souvent, il est très important de maintenir le collège en étant aidé par un thérapeute, parfois il faut changer de contexte. Prenez le temps de cette consultation pour y voir plus clair avec elle. Ces consultations à l'adolescence ne sont pas forcément très nombreuses, mais permettent de passer un cap difficile plus facilement.

  • Vous me conseillez d'aller dans un centre de la douleur, chose déjà faite mais ceux-ci ne me donnent que des médicaments malgré ma forte demande d'autres pratiques, donc je suis toujours dans l'impasse et je suis fibromyalgique et j'en souffre beaucoup.

De plus en plus de centres anti-douleur présentent des pratiques complémentaires mais effectivement pas tous encore ! Vous pouvez peut être axer votre demande en disant que votre douleur est potentialisée par le stress (en consultant dans un des centres qui proposent une complémentarité de pratiques). Le changement passe par la rencontre souvent avec un thérapeute, un médecin avec qui vous allez accrocher et être entendu. Persévérance, il y a forcément un lieu et une personne pour vous. Bon courage.

  • En temps d'examens et de situation angoissante, j'ai des pics de douleur à la tête arrivant par salves et je suis incapable de me reconcentrer. Auriez-vous une solution s'il vous plaît ?

Pour ce type de douleur, il est intéressant d'apprendre l'auto-hypnose et de pratiquer l'hypnose régulièrement. De nombreuses études montrent l'intérêt de cette prise en charge pour des douleurs de ce type.

  • J'ai 16 ans et j'ai peur des piqûres, entre la sophrologie et l'hypnose quelle solution pensez-vous que je doive adopter ?

Ce sont deux pratiques intéressantes pour cette indication. L'hypnose, de plus en plus utilisée pour la phobie des piqûres à l'hôpital, est souvent plus utilisée dans cette indication car elle propose des pratiques actives et utilisables rapidement en situation.

  • Je suis étudiante en médecine, et avec les partiels je suis toujours stressée, j'ai un trou noir des fois devant un QCM.

Le stress est naturel. Garder un peu de stress permet de mieux répondre lors des examens. C'est sur le stress négatif que vous avez à travailler, celui qui vous empêche de trouver les informations que vous avez apprises. L'hypnose thérapeutique, la sophrologie sont de bonnes voies pour apprendre à diminuer votre stress.

  • Je souffre de troubles anxieux généralisés ainsi que des TOCS, la sophrologie peut-elle m'aider à combattre mon angoisse ? En plus de mes traitements ?

La sophrologie peut être intéressante dans un cadre psychothérapeutique. Cela peut être un moyen de travail sur le besoin de contrôle, sur l'angoisse. Le conseil que j'ai envie de vous donner est de choisir un sophrologue qui soit psychologue ou médecin de formation. La sophrologie peut être également associée à travail en thérapie cognitivo-comprtemental. L'hypnose thérapeutique peut également être intéressante pour vous.

  • A propos de sophrologie, je viens de lire le livre Légère comme un papillon de Michela Marzano, elle a fait dix ans d'analyse pour sortir de ses souffrances, moi je vais aller consulter une sophrologue analyse des mémoires prénatales, de la naissance et de l'enfance pensez-vous que cette spécificité est nécessaire ou de la sophrologie tout court suffirait à surmonter mes souffrances ?

La pratique la plus classique de la sophrologie me semble la plus indiquée. La spécificité que vous évoquez n'est absolument pas nécessaire.

En savoir plus

Il y a trente ans, personne n’utilisait le terme "stress". Aujourd'hui, c’est devenu un sujet privilégié dans la plupart des conversations, c'est une réalité que plusieurs considèrent comme un problème normal de la vie moderne. Le stress est le lot quotidien d'une majorité de personnes dans leur travail, mais il atteint également les enfants, les adolescents et les personnes âgées. Si vous discutez avec vos amis, vos collègues, votre famille, la plupart d’entre eux se plaindront d’être stressés.

Des études récentes indiquent que même les enfants sont "stressés" en raison des activités à la maison ou à l'école. Dans la plupart des cas, ils héritent tout simplement du stress de leurs parents. Le stress correspond à une réaction programmée de l’organisme. Quel que soit le stimulus responsable, notre corps réagit de façon plus ou moins identique : le rythme cardiaque s’accélère, des sueurs apparaissent...

Les causes du stress varient en fonction des individus, toute situation jugée physiquement, psychologiquement ou émotionnellement "difficile" peut engendrer un stress. Nous y sommes soumis tout au long de notre vie, cependant, il y a une différence entre être constamment stressé et souffrir de stress dû à une situation particulière. Le stress est malsain et les ravages sur notre société sont considérables. Chaque année, des milliards d’euros sont dépensés.

 

Dossiers :

Questions/réponses :

  • Conseillez-vous aux personnes de pratiquer des activités ou techniques de relaxation ? Si oui, lesquelles ?
    Voir la réponse en vidéo**
  • Le stress affecte-t-il  la mémoire ?
    Le stress fait-il grossir ou maigrir ?
    Que peut-on faire pour maitriser les réactions du corps face au stress ?
    Voir la réponse en vidéo**

* Les réponses du Dr Bernard Salengro, médecin du travail
** Les réponses avec Isabelle Méténier, psychologue et coach professionnel

Dans le forum :

Et aussi :