Violences familiales : des parents qui défendent les enfants ?

Je suis enseignante en maternelle. A l'école, un élève a levé la main sur sa mère, je l'ai grondé, elle l'a défendu ! Comment faire ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Les réponses avec le Dr Gérard Lopez, psychiatre de l'enfant et de l'adolescent et Michel Defrance, directeur de l'institut thérapeutique éducatif et pédagogique à Bièvre (91) :

"C'est la question qui est posée à tout éducateur : parent ou professionnel de l'éducation. Est-ce que les réactions sont des réactions qui permettent l'ouverture d'un dialogue, d'une mise en mot et d'une relation ? Voire dans le cas des relations nouées entre des parents et des enfants d'une façon qui finit par être pathologique, comment quelqu'un d'autre peut apporter des éléments, de desserrer ce nouage complexe qui fait souffrir tout le monde ?

"Gronder n'est pas forcément ce qu'il faut faire. Gronder est une forme de violence, ce n'est pas ouvrir un dialogue.

"C'est à la mère de réagir, pas au professeur.

"La mère a défendu l'enfant contre le professeur, c'est tout à fait différent."

En savoir plus :