Peut-on décider des organes que l'on veut donner ?

Peut-on décider des organes que l'on veut donner ?

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Les réponses avec le Dr Julien Charpentier, médecin réanimateur, coordinateur des prélèvements d'organes à l'hôpital Cochin (Paris) :

"On peut effectivement décider des organes que l'on veut donner et ceux que l'on ne veut pas donner. C'est d'ailleurs intéressant car cela permet d'en parler autour de soi et dire qu'on est en faveur du don d'organes. Il est important de dire que l'on est pour le don d'organes et après, on peut émettre des restrictions personnelles. Ces restrictions peuvent aussi être précisées par les proches au moment de l'entretien. Parfois on essaie de comprendre ces restrictions car il peut juste s'agir de craintes sur la restauration tégumentaire. La coordination hospitalière va garantir à la famille la restauration tégumentaire. Et parfois la famille peut revenir en arrière et revoir ses réticences. Notre objectif est aussi de retrouver un corps présentable."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

* Les réponses avec le Dr Julien Charpentier, médecin réanimateur, coordinateur des prélèvements d'organes à l'hôpital Cochin (Paris)