Mordue par un loup

Mordue par un loup

Une Brestoise est mordue par un loup qu'elle gardait clandestinement chez elle. Elle est hospitalisée depuis le samedi 3 août 2011.

Setti Dali
Rédigé le

On connaissait les achats compulsifs de chocolats, de chaussures, de vêtements... Mais beaucoup moins celui d'animaux ! Une Brestoise en accueillait 85 chez elle. En vrac : chats, chiens, perroquet, canaris, perruches... Et plus surprenant, deux loups de l'ancienne Tchécoslovaquie.

C'est donc une véritable ménagerie, que la police n'aurait jamais découverte si la propriétaire n'avait pas été mordue par son loup. Elle est hospitalisée depuis samedi 3 août 2011. Selon le parquet de Brest qui a ouvert une enquête, la femme gardait clandestinement ces deux prédateurs, estampillés "espèce protégée", dans sa maison, et dans des conditions insalubres. Elle était connue dans sa localité, pour acheter de façon compulsive des animaux en pagaille, n'hésitant pas à parcourir la France ou la toile sur des sites spécialisés, pour assouvir ses envies. Elle doit aujourd'hui s'en mordre les doigts...

En savoir plus

Sur Bonjour-docteur :

Dans les médias :