Les pharmaciens bientôt autorisés à vacciner ?

Le projet de loi santé, présenté la semaine dernière par Marisol Touraine, promet d'ouvrir la vaccination aux pharmaciens. Un transfert de compétences qui fait grincer des dents chez les médecins.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

Se faire vacciner à la pharmacie du coin ? Cela pourrait être possible dès 2015. Il s'agit de l'une des dispositions du projet de loi santé de Marisol Touraine, qui doit être examiné par les parlementaires en janvier 2015.

Jusqu'à présent, la vaccination était réservée aux médecins, ainsi qu'aux infirmiers et aux sages-femmes dans certaines circonstances précises. Désormais, le gouvernement veut s'appuyer sur le réseau des 22.000 pharmacies françaises pour améliorer la couverture vaccinale des Français. Une fausse bonne idée pour certains médecins généralistes.

"C'est une mauvaise réponse à un vrai problème. Ce n'est pas en donnant aux pharmaciens la possibilité de vacciner que l'on fera avancer la problématique des vaccinations", affirme Dr Bruno Deloffre, vice-président de MG France. "La seule solution qui serait valable pour assurer un bon suivi des vaccinations serait de donner au médecin traitant la possibilité d'avoir des vaccins dans son frigo et de faire la vaccination quand elle est nécessaire", ajoute le généraliste.

Les pharmaciens, quant à eux, ne sont pas contre même s'ils regrettent de ne pas avoir été consultés : "On ne peut pas régler un problème sanitaire les unes contre les autres, sans concertation. Autant essayer de discuter tous ensemble de voir comment on répartit les tâches, comment on délègue les tâches", explique Paul Gelbhart, de l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine.

En effet, vacciner en pharmacie pose de nombreuses questions : comment les pharmaciens vont-ils être formés ? Quel sera le coût pour le patient ? Où le patient se fera vacciner ? Le projet de loi n'apporte pour le moment aucune précision.