GSK condamné à payer 3 milliards de dollars pour fraude

GSK condamné à payer 3 milliards de dollars pour fraude

Le laboratoire pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline (GSK) s'apprête à payer une amende record. Accusé de fraude à la santé par la justice américaine, il a plaidé coupable.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le

L'accord à l'amiable trouvé entre le géant pharmaceutique et la justice est sans précédent, à la fois par son importance et sa portée. "Il s'agit du plus gros accord à l'amiable concernant une fraude à la santé dans l'histoire des Etats-Unis (...) et du plus gros versement par un groupe pharmaceutique", a déclaré James Cole, ministre adjoint de la Justice.

GSK a plaidé coupable pour avoir fait la promotion illicite de certains médicaments, publié des déclarations trompeuses sur les prix et l'efficacité de médicaments. Par cet accord, le géant pharmaceutique a également admis avoir financé des opérations de promotion. GSK incitait les médecins à prescrire ses médicaments, en leur offrant voyages et distractions en tout genre.