Fin de vie... Et si c'était à refaire ?

Une infirmière australienne a recueilli les dernières pensées de ses patients en fin de vie. Il semblerait que, face à la mort, nous soyons tous assaillis par les mêmes regrets.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le
Fin de vie... Et si c'était à refaire ?

En s'occupant de personnes mourantes, on peut tirer de véritables leçons de vie.

En charge pendant plusieurs années de malades qui allaient mourir, Bronnie Ware, a remarqué que ces personnes évoquaient souvent les mêmes thèmes et exprimaient les mêmes regrets lorsque l'heure de faire le bilan de leur vie avait sonné… Elle en a même fait un livre, intitulé The Top Five Regrets of Dying (littéralement : "Les cinq plus grands regrets des mourants"). Ces cinq plus grands regrets sont cette infirmière, les suivants :

1. "J'aurais aimé avoir le courage de vivre comme je voulais et pas de vivre la vie qu'on attendait de moi"

2. "Je regrette d'avoir travaillé si dur"

3. "J'aurais voulu avoir le courage d'exprimer mes sentiments"

4."Je regrette de n'être pas resté en contact avec mes amis"

5. "J'aurais aimé m'autoriser à être plus heureux"

On pourra toujours douter de la lucidité des personnes à un moment si délicat. Toujours est-il que l'on peut méditer leurs réflexions pour essayer d'avoir le moins de regrets possibles au moment de mourir. Et vivre sa vie tant qu'il est encore temps !

En savoir plus