Faut-il autoriser les mineurs à donner leur sang ?

En 2011, seul un Français sur vingt-cinq s'est rendu dans un centre de collecte pour donner son sang. Or les besoins en produits sanguins ne cessent d'augmenter. Une proposition de loi déposée à l'initiative du Dr Jean-Louis Lorrain, sénateur du Haut-Rhin, vise à rendre accessible le don du sang aux mineurs âgés de 16 ans révolus, contre 18 ans actuellement.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le

Selon les estimations, ils représenteraient près de 200 000 donneurs potentiels. Mais ce projet soulève de nombreuses questions : à l'Etablissement français du sang (EFS) on insiste sur la sécurité du don et on s'inquiète du nombre de malaises, plus importants chez les plus jeunes, d'après une étude américaine. Pour autant, sur le plan médical, il n'y a pas de contre-indication particulière à donner son sang avant 18 ans.

Déposée au Sénat en décembre 2011, cette proposition de loi ne devrait pas être discutée avant la rentrée parlementaire de septembre 2012.

En savoir plus