Après les crues abondantes, invasion de moustiques dans l'Aube

Ils aiment la chaleur et l'humidité. Les moustiques ont envahi le département de l'Aube qui conjugue les deux en ce moment avec températures élevées et des crues de printemps abondantes. Vecteurs de maladies virales, bactériennes ou parasitaires, ces insectes diurnes piquent le jour dans et autour des habitations et partout où ils trouvent des petits plans d'eau pour se reproduire.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le
Après les crues abondantes, invasion de moustiques dans l'Aube

Ces nuisibles appartiennent à l'espèce européenne des Aedes cantans, une variété printanière de moustiques qui se reproduisent dans les mares temporaires, et dont seules les femelles pompent le sang, source de protéines indispensables pour maturer les oeufs.

"C'est une veritable invasion qui touché les communes proches des zones qui ont été inondées en mai dernier, il n'y a pas eu autant de moustiques depuis 1985, une année record", a expliqué Alain Boyer, maire de Barbuise (Aube) et president du syndicat de démoustication Marne-Aube. "Les crues et les débordements des nappes phréatiques d'avril dernier ont fait éclore des milliards d'oeufs pondus cette année ou les années précédentes."

Malgré les 70.000 euros investis pour pulveriser des insecticides sur 370 hectares, en priorité dans les zones les plus proches des habitations, "seulement 50 % des sites larvaires identifiés ont pu être traits", a indiqué le maire.

Les pharmacies ont augmenté leur stock de répulsifs et de crèmes apaisantes pour répondre à l'énorme demande des clients.

Il n'existe pas de traitement massif contre les moustiques adultes. Reste à se munir de repulsifs, se couvrir et patienter quelques semaines jusqu'à l'extinction naturelle de l'insecte.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Ailleurs sur le web :

  • Vigilance Moustiques
    Une carte permet d'informer de la présence des moustiques en France, avec un code de couleurs qui, pour chaque département, permet de savoir si une "alerte" aux moustiques est en cours (rouge), des piqûres ont été signalées (orange) ou si les conditions sont propices à la prolifération (jaune).