Allemagne : une loi pour augmenter le nombre de dons d'organes

En Allemagne, une loi pour augmenter le nombre de dons d'organes a été votée, vendredi 25 mai 2012. Les caisses d'assurance maladie auront désormais le droit d'interroger régulièrement leurs assurés de plus de 16 ans pour qu'ils se prononcent sur le sujet.

La rédaction d'AlloDocteurs
La rédaction d'AlloDocteurs
Rédigé le , mis à jour le
Allemagne : une loi pour augmenter le nombre de dons d'organes

Dans le pays, 12 000 personnes attendent d'être greffées, et chaque jour certaines meurent avant d'avoir reçu un organe.

"Nous disons aux gens : chaque donneur d'organes est quelqu'un qui sauve une vie", a expliqué Daniel Bahr, ministre allemand de la Santé. Le responsable de la majorité parlementaire, Volker Kauder, a précisé qu'aucune pression ne devra être exercée.

En Allemagne, lorsque la question du don d'organe est posée, on fait appel au principe du consentement explicite. Le personnel médical se base soit sur une indication faite de son vivant par la personne à prélever, soit sur l'avis de sa famille qui doit prendre en compte la volonté explicite ou implicite du défunt.

L'an dernier, le nombre de personnes ayant bénéficié d'un don était de 4 054, contre 4 326 un an plus tôt. Les députés du Bundestag espèrent que cette nouvelle loi aura un effet bénéfique sur ces chiffres.

En savoir plus