1. / Alimentation
  2. / Régimes
  3. / Régime amaigrissant

Le régime Dukan est-il dangereux ?

Le nutritionniste Pierre Dukan vient d'être radié de l'Ordre des médecins qui lui reprochait de faire la promotion de son régime. La méthode paraît simple et son efficacité quasi immédiate. On peut, en effet, espérer perdre deux à quatre kilos dès la première semaine. Mais cette technique d'amaigrissement n'est pas sans risque pour la santé.

Rédigé le , mis à jour le

Le régime Dukan est-il dangereux ?
Le régime Dukan est-il dangereux ?

Perdre une dizaine de kilos en quelques semaines en se nourrissant uniquement de viande grillée, de poisson ou encore de fromage blanc 0% : si le régime Dukan compte des milliers d'adeptes à travers le monde entier, il est vivement déconseillé par les autorités de santé. Selon une étude de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses), parue en novembre 2010, 80% des personnes qui avaient fait ce régime ont repris leurs kilos rapidement après son arrêt. Plus grave encore que la reprise de poids, les autorités sanitaires alertent les patients sur les risques pour leur santé.

Attention aux reins !

Le régime Dukan fait la part belle aux protéines. Dans toutes les phases du régime, la limite en matière de consommation de protéines est largement dépassée. Elle atteint les 2,2g de protéines par kilo et par jour. Et dans deux phases, la quantité de protéines peut aller jusqu'à 3,5g. Or, l'apport en protéines recommandé n'est que de 0,83g, soit environ 50g par jour pour une personne qui pèse 60 kilos. Et cela n'est pas sans conséquences pour les reins. En consommant une importante quantité de protéines, le corps secrète davantage d'urée – substance éliminée par l'urine provenant des protéines déjà présentes dans le corps et les aliments -, pouvant mener à une insuffisance rénale dans les cas extrêmes. En somme, les reins sont davantage sollicités pour éliminer les déchets provoqués par l'amaigrissement et ceux par l'alimentation.

Par ailleurs, limiter son alimentation aux protéines peut conduire à une perte importante de la masse musculaire.

Pas assez de glucides et de fibres

C'est fréquent dans les régimes restrictifs. L'apport en glucides (sucres, féculents…) n'est pas suffisant. En temps normal, les glucides doivent fournir 50% à 55% de notre apport énergétique journalier. Dans le cadre du régime Dukan, l'apport est inférieur à 20%, d'où la survenue d'une fatigue, d'un manque d'énergie ou encore de sautes d'humeur.

Quant aux apports nutritionnels en fibres (fruits, légumes, céréales…), ils sont largement inférieurs au seuil conseillé (25g de fibres par jour). Dans les deux premières phases, l'apport se situe entre 2 à 3g, et dans la troisième, autour de 10g. Ces carences peuvent entraîner des troubles digestifs et une constipation.

Un régime qui trouble la faim

Au-delà des conséquences délétères du régime Dukan sur la santé physique, la pratique de cette méthode d'amaigrissement peut également provoquer des troubles du comportement alimentaire et des perturbations psychologiques. C'est ce que les Drs Jean-Philippe Zermati et Gérard Apfeldorfer, nutritionnistes et spécialistes des troubles du comportement alimentaire, ont dénoncé dans leur ouvrage Mensonges, régime Dukan et balivernes.

"C'est probablement le régime qui va provoquer le plus l'effet yo-yo et générer des troubles du comportement alimentaire. On parle de destruction du trouble du comportement alimentaire parce que la majorité des personnes qui le termine, ne savent plus reconnaître leur sensation de faim. Et psychologiquement, ce sont des personnes qui vont très mal", explique le Dr Jean-Philippe Zermati.

De manière générale, les régimes restrictifs sont déconseillés par les autorités sanitaires. La meilleure formule pour perdre du poids reste de manger équilibré et de pratiquer une activité physique régulière.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Sponsorisé par Ligatus