Vers intestinaux : faut-il traiter toute la famille en cas d'infestation d'un enfant ?

En cas d'infestation d'un enfant par des oxyures, faut-il traiter toute la famille ? Est-ce que cela peut venir des animaux domestiques (chiens, chats...) ?

Rédigé le , mis à jour le

Vers intestinaux : faut-il traiter toute la famille en cas d'infestation d'un enfant ?

Les réponses avec le Dr André Paugam, parasitologue-mycologue :

"Les vers intestinaux émettent des œufs ou des larves et les œufs doivent s'embryonner pour être contaminants. Les œufs d'oxyure ont une particularité, ils sont déjà embryonnés. Cela signifie que s'ils sont ingérés après l'émission, ils peuvent contaminer le porteur, car la démangeaison anale est très féroce, les enfants se grattent beaucoup, ils peuvent donc avoir les œufs sur les mains voire sous les ongles. Et après, de façon manuportée, ils ingèrent les œufs. Le cycle est d'environ 40 jours et cela se perpétue tant qu'il n'y a pas de mesure d'hygiène (se couper les ongles, se laver les mains…). Il faut aussi prendre en cause l'environnement. Il est indispensable quand on diagnostique une oxyurose chez un enfant le plus souvent, de traiter toutes les personnes qui vivent avec l'enfant et toutes les personnes qu'elles soient symptomatiques ou asymptomatiques.

"Les enfants ont plutôt des formes symptomatiques mais il peut y avoir dans l'entourage la grand-mère, le père, la sœur... Il faut donc absolument le jour du traitement que toutes les personnes au contact ou qui vivent dans la maison, voire la nurse s'il y en a une, que tout le monde soit traité. Le traitement est extrêmement simple. Il faut prendre un comprimé de flubendazole qui est efficace, et on en reprend une deuxième cure trois semaines après.

"Traiter tout le monde est impératif, sinon on a l'impression qu'il y a un échec thérapeutique alors qu'il n'y a pas d'échec thérapeutique. Le traitement est efficace mais comme c'est extrêmement contagieux, il y a des recontaminations qui font que l'on ne se débarrasse pas tout de suite si on n'a pas pris l'ensemble des mesures. Et il ne suffit pas de se couper les ongles et de se laver les mains, il faut aussi passer l'aspirateur, laver le linge… Les vers sont dans les poussières et si on fait des aérosols, on peut les inhaler puis les déglutir. Ce n'est pas la contamination la plus fréquente mais ce sont surtout tous les objets, le doudou, le linge, les pyjamas qui peuvent transmettre les parasites.

"Concernant le chien, il y a des centaines d'espèces d'oxyures différentes. Il y en a même chez les insectes et chez beaucoup de mammifères mais ils sont très spécifiques. L'oxyure de l'homme, c'est l'oxyure de l'homme. Une personne infectée va donc transmettre à quelqu'un de sain. Il ne faut pas aller chercher un animal réservoir, c'est uniquement l'homme. En revanche, ça peut être transmis à l'école, quand on prend la gomme du voisin ou quand on partage les biscuits... C'est extrêmement contagieux."

En savoir plus sur les vers intestinaux

Dossier :

Questions/réponses :