SEP : quand les patients rencontrent les chercheurs

Quand patients et scientifiques tentent de faire progresser la recherche ensemble. C'était l'objectif de rencontres organisées le 16 novembre 2012, à l'initiative de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et de la Fondation pour l'aide à la recherche sur la sclérose en plaques (ARSEP). Neurologues, généticiens, malades et familles de patients, se sont retrouvés pour faire le point sur les avancées de la recherche.

Rédigé le

SEP : quand les patients rencontrent les chercheurs

La sclérose en plaques touche principalement les jeunes adultes entre 20 et 30 ans. Il s'agit d'une pathologie neurologique qui peut engendrer des symptômes invalidants comme la perte d'équilibre et de la sensibilité,  des troubles cognitifs, visuels et urinaires. La recherche avance, mais à ce jour, aucun traitement ne permet une guérison définitive.

La maladie d'Annie Serezo a été diagnostiquée quand elle avait 23 ans, elle en a 50 aujourd'hui et veut tout savoir sur sa maladie. C'est pourquoi elle a profité de l'occasion pour pousser la porte de l'Institut du Cerveau et de la Moelle épinière à Paris, afin de dialoguer avec les chercheurs.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Et aussi :