Schizophrénie : pourquoi est-il important de poursuivre le traitement ?

Pourriez-vous insister sur la nécessité pour le malade de continuer son traitement même quand il est stabilisé ?

Rédigé le , mis à jour le

Schizophrénie : pourquoi est-il important de poursuivre le traitement ?

Les réponses avec le Pr Pierre-Michel Llorca, psychiatre :

"Beaucoup de malades arrêtent le traitement car ils vont mieux. C'est le problème dans toutes les maladies chroniques mais particulièrement dans la schizophrénie où il y a parfois une absence de perception. On voit la difficulté pour les malades d'accepter cette maladie et le fait que certaines manifestations sont de la pathologie.

"Prendre un traitement toute sa vie est compliqué mais pour les psychotropes, c'est encore plus compliqué. C'est une négociation quotidienne du patient avec lui-même mais aussi des équipes soignantes qui doivent dire qu'il faut continuer le traitement et il faut demander aux patients. Les médecins ne demandent pas assez. Il faut savoir et demander aux malades comment ils prennent leur traitement… C'est une négociation et cela correspond à la prise en charge de troubles chroniques qu'il faut appréhender comme tels et avec une vraie interaction, un vrai partenariat. Cela n'est pas facile à mettre en place. Cela prend du temps mais le jeu en vaut la chandelle."

En savoir plus sur la schizophrénie

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus