S'assurer en cas de soucis de santé à l'étranger

En France pas de problème, la carte Vitale simplifie les remboursements et permet de ne pas avancer certains frais médicaux. Mais que faut-il faire quand on franchit la frontière ? Existe-il une carte d'Assurance-maladie européenne ? Comment se la procurer ? De quoi faut-il s'assurer avant de partir en voyage ?

Rédigé le , mis à jour le

S'assurer en cas de soucis de santé à l'étranger

La carte vitale est uniquement valable en France. Lorsque vous voyagez en Europe, il faut vous munir de la carte européenne. Valable dans tous les pays en Europe, il vous suffit de la présenter à un médecin ou lorsque vous vous rendez dans un hôpital. Cette carte dispense les patients d'avancer les frais médicaux. 

Pour se procurer la carte européenne, vous pouvez :

  • La commander sur le site ameli.fr
  • Par téléphone au 36 46
  • Vous rendre dans un des centres de proximité avec votre carte vitale.

La carte européenne a une durée de validité d'un an. Vous pouvez la commander 15 à 20 jours avant la date du départ. Elle est nominative. Chaque membre de la famille doit posséder sa propre carte y compris les enfants et les bébés. La carte européenne prend donc en charge les soins médicaux à hauteur des tarifs pratiqués par la Sécurité sociale française.

Pour un voyage hors Union européenne, votre carte bancaire pourra peut-être vous couvrir. En souscrivant une carte bancaire, les consommateurs ont une garantie lorsqu'ils partent en voyage. Ils bénéficient de remboursement de frais d'hospitalisation, de frais médicaux ou encore d'une assistance rapatriement. Cette garantie est aussi valable pour leurs proches.

La prise en charge varie d'un contrat à l'autre :

  • Avec une carte bancaire classique, vous êtes assuré à hauteur de 11.000 euros
  • Avec une carte plus prestigieuse, jusqu'à 150.000 euros
  • Au-delà, il vaut mieux miser sur une assurance vacances qui couvre jusqu'à 500.000 euros de frais médicaux.

Cette assurance complémentaire vacances peut être nécessaire car la Sécurité sociale française rembourse à hauteur des tarifs pratiqués en France.

À chaque séjour, son assurance santé. Vous pouvez donc la préparer avant de partir. Même si vous n'aviez rien prévu, pensez bien à rapporter l'original de vos feuilles de soins et de vos factures. Votre caisse primaire de maladie vous les réclamera pour lancer une demande de remboursement.

VOIR AUSSI :