Risque accru de cancer pour les patients traités sous amiodarone ?

Médicament fréquemment prescrit contre l'arythmie cardiaque, l'amiodarone est depuis longtemps suspecté d'accroître les risques de survenue de certains cancers. Une récente étude menée sur les dossiers médicaux de 6.418 patients taïwanais confirme ce risque accru, en particulier chez les personnes prenant de fortes doses de la molécule.

Rédigé le

Risque accru de cancer pour les patients traités sous amiodarone ?
Risque accru de cancer pour les patients traités sous amiodarone ?

L'amiodarone, traitement courant contre l'arythmie cardiaque employé en complément des bêtabloquants, est associé à plusieurs effets secondaires parmi lesquels des troubles de la glande tyroïde. L'incidence de ces troubles sur l'apparition de cancers est sporadiquement discutée dans la littérature scientifique depuis plus d'une dizaine d'années.

Une équipe taïwanaise a cherché à estimer si la prise de ce traitement avait une incidence mesurable sur la survenue de tout type de cancers - d'autres mécanismes associés à la persistance de la molécule dans l'organisme les incitant à ne pas cantonner l'étude à la seule tyroïde. Leurs travaux ont été publiés le 8 avril 2013 dans la revue Cancer.

Les chercheurs ont suivi, sur une période moyenne de deux ans et demi, 6.418 patients taïwanais sans antécédents de cancer traités sous amiodarone entre 1997 et 2008. A l'issue de l'étude, 280 patients avaient développé un cancer. Comparé à la population générale de Taïwan, ce chiffre correspond à une augmentation de 12% du risque de survenue d'un cancer. Cependant, la marge d'erreur statistique fait reconnaître aux chercheurs que cette mesure est peu significative.

En revanche, les scientifiques ont observé qu'une part importante des patients ayant développé un cancer correspondait à ceux ayant suivi les prescriptions les plus fortement dosées de la molécule. Comparé aux autres sujets de l'étude, le risque d'apparition d'un cancer apparaît augmenté de 46%.

L'équipe taïwanaise reste cependant mesurée dans ses conclusions. Les chercheurs jugent nécessaire de mener davantage de recherches sur ce sujet, considérant opportun le recensement systématique des cas de cancers chez les patients sous amiodarone.

Source : Amiodarone and the risk of cancer. Su, V. Y.-F et al. Cancer. 2013 doi: 10.1002/cncr.27881

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :