Que penser de l'accouchement à domicile ?

Etes-vous pour ou contre l'accouchement à domicile ?J'habite dans la montagne corse et je souhaite accoucher chez moi. Comment dois-je m'y prendre et à qui m'adresser ?

Rédigé le , mis à jour le

Que penser de l'accouchement à domicile ?

Les réponses avec Chantal Birman, sage-femme, et avec le Dr Ghada Hatem-Gantzer, gynécologue-obstétricienne :

"Les femmes ont le droit d'accoucher où elles veulent. Cela fait partie des droits des citoyens. Et les sages-femmes peuvent accoucher les femmes comme elles le demandent. Tout praticien doit être assuré. Et les assurances pour l'accouchement à domicile dépassent le revenu des sages-femmes. Il est donc impossible qu'elles paient une assurance contrairement aux autres pays d'Europe, où elles font tous de l'accouchement à domicile et qui ont toutes des assurances normales.

"Les sages-femmes répondent donc à une demande de la population. Sans les sages-femmes qui ne sont donc pas assurées pour faire de l'accouchement à domicile mais qui sont assurées pour faire tous les autres gestes dans leur assurance, une partie de cette population accoucherait sans les sages-femmes. On est alors face à une problématique dangereuse. Alors qu'actuellement toutes les études montrent qu'il n'y a pas de danger à accoucher à domicile quand une femme a été bien suivie, et que les protocoles ont été bien suivis au niveau de l'accouchement à domicile".

"Nous sommes en France et non aux Pays-Bas, en Suède… Nous ne sommes pas organisés pour rapatrier une femme quand l'accouchement à domicile se passe mal.

"Il ne faut pas se situer trop loin d'une maternité si on choisit l'accouchement à domicile. Il y a des femmes qui accouchent très bien pour lesquelles a priori il n'y a pas de risque mais personne ne sait à quel moment ça peut déraper. Il peut y avoir un petit souci dans le merveilleux engrenage tout à fait physiologique de l'accouchement qui fait que l'on a besoin de plus de médicalisation. Parfois un petit quart d'heure suffit pour être fatal."

"Dans la montagne corse, parfois quand il neige, pour aller à la maternité c'est plus long que si une sage-femme se rend à domicile. Parfois en situation de problème météorologique, il est plus pratique qu'une sage-femme vienne à domicile, elle interviendra plus rapidement que si la femme doit se rendre à une maternité.

"Si on choisit d'accoucher à domicile, il faut s'adresser aux sages-femmes qui réalisent des accouchements à domicile. On les appelle et elles vont expliquer les modalités… ces sages-femmes dans les conditions de pression médicale et financières qu'elles rencontrent sont de véritables héros modernes."

En savoir plus sur la préparation à l'accouchement

Dossier :

Questions/Réponses :