Peut-on faire un don d'organes après avoir eu une hépatite C ?

Peut-on faire un don d'organes après avoir eu une hépatite C, aujourd'hui guérie ?

Rédigé le , mis à jour le

Peut-on faire un don d'organes après avoir eu une hépatite C ?

Les réponses avec le Dr Julien Charpentier, médecin réanimateur et coordinateur de prélèvement d'organes :

"Actuellement, en France, le don d'organes après avoir eu une hépatite C est interdit par la législation. Tout comme le VIH, qui est une contre-indication au don. Pour le VIH, certains pays autorisent le don car il y a sur liste d'attente des gens qui ont un VIH contrôlé et qui vivent avec. Pour l'instant, l'hépatite C est une contre-indication en France même si elle est guérie. En revanche, on peut participer au don d'organes en cas d'hépatite B guérie. Une hépatite B guérie peut donner un greffon acceptable pour quelqu'un qui aurait aussi une hépatite B guérie et qui nécessiterait d'avoir une greffe.

"Pour l'instant, on n'a pas encore assez d'informations sur l'hépatite C. Les traitements immunosuppresseurs plus le virus peuvent poser des problèmes. Pour l'hépatite B, c'est possible mais bien évidemment quand on est face à ce genre de situations, les receveurs sont informés qu'ils peuvent avoir un organe de ce type. C'est ce que l'on appelle les greffes dérogatoires."

En savoir plus

Dossiers :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus