Pervers et narcissiques : quelle différence ?

Quelle est la différence entre un pervers narcissique et un pervers tout court ?

Rédigé le , mis à jour le

Pervers et narcissiques : quelle différence ?

Les réponses avec Pascal Couderc, psychologue-psychanalyste :

"La différence est que le pervers narcissique est narcissique, c'est-à-dire qu'il a, en plus d'une pathologie perverse, une pathologie narcissique, un narcissisme défaillant qu'il a besoin de nourrir.

"La notion de pervers a complètement évolué depuis Freud dans les années 1900 où on parlait de perversion sexuelle. On en est aujourd'hui à conceptualiser la perversion relationnelle. Un pervers narcissique, et un pervers notamment, est quelqu'un qui ne reconnaît pas la différence, qui ne reconnaît pas l'autre, l'autre n'existe pas.

"Freud parlait de la structure de la personnalité. Une fois la structure acquise, on ne s'en débarrasse pas. On aménage éventuellement ses symptômes mais on ne se débarrasse pas de la structure.

"Freud dit que cela se joue au moment du complexe d'Œdipe, c'est-à-dire qu'autour de 4 à 5 ans, au moment de la reconnaissance de la différence des sexes qui s'opère chez les enfants. Le pervers est dans le déni de cette différence là.

"Donc en tant que différent, l'autre n'existe pas."

En savoir plus :

 

Sponsorisé par Ligatus