Marseille : plus de 40 personnes infectées par une bactérie résistante

Elle s'appelle Clostridium difficile 027 et elle aurait déjà tué trois personnes. Il s'agit d'une bactérie résistante qui sévit dans plusieurs hôpitaux et maisons de retraite des Bouches-du-Rhône depuis le printemps dernier.

Rédigé le

Une bactérie mutante sévit dans la région de Marseille

Depuis mars 2013, quarante personnes ont été atteintes d'une infection à Clostridium difficile 027, une souche mutante de la bactérie Clostridium difficile, dans le département des Bouches-du-Rhône. Et même si le lien de causalité n'est pas encore strictement établi par la communauté médicale, trois patients touchés par ce germe sont décédés récemment dans la région.

Très contagieuse, cette infection par Clostridium difficile 027 se transmet de manière oro-fécale, c'est-à-dire des selles à la bouche. Elle provoque de fortes diarrhées, accompagnées de crampes abdominales et de fièvre. Une bactérie particulièrement délétère chez les personnes âgées. Les patients ayant eu une antibiothérapie sont plus à risque car leur flore intestinale est altérée, ce qui laisse le champ libre à la bactérie.

La prévention passe par des mesures d'hygiène très strictes dans les hôpitaux et les maisons de retraite. Pour enrayer un début d'épidémie, la seule solution est l'isolement du patient.

Le traitement repose sur une antibiothérapie adaptée et la réhydratation. Dans certains cas, une prise en charge chirurgicale ou en soins intensifs est nécessaire.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :