Les hospitaliers manifestent contre l'austérité

La grogne contre le projet de loi de santé de Marisol Touraine monte chez les personnels hospitaliers. Suppressions de postes, heures supplémentaires à répétition... Les salariés de plus de 120 hôpitaux se sont unis pour dénoncer la dégradation de la qualité des soins. Ce mardi 23 septembre 2014, infirmières, aides-soignants ou encore usagers, ont manifesté devant le ministère de la Santé pour faire pression contre la politique du gouvernement.

Rédigé le

Les hôpitaux dans la rue

"Sauvons l'hôpital public", tel est le plaidoyer des aides-soignants, infirmiers et des patients venus sous les fenêtres du ministère de la Santé ce mardi matin. Avec une très forte représentation des services psychiatriques qui souffrent d'un manque d'effectif. Les services de gériatrie sont aussi en grande souffrance, alors qu'ils ont la lourde charge des patients atteints de la maladie d'Alzheimer.

La pénurie touche même des unités théoriquement encadrées par des décrets stricts comme la réanimation où il faudrait deux infirmières pour cinq patients.

Les manifestants espèrent faire passer le message à la ministre à temps afin qu'elle retire ses mesures de restriction du projet de loi de santé qui sera discuté dans quelques semaines au parlement.

VOIR AUSSI