Les enfants peuvent-ils être concernés par les MICI ?

Les enfants peuvent-ils être concernés par les MICI ? Mon enfant de 7 ans a régulièrement de violentes douleurs abdominales depuis trois ans. Que faire ? Pourquoi les généralistes ne pensent-ils pas à la maladie de Crohn chez les enfants ? Le diagnostic a été posé au bout de deux ans.

Rédigé le , mis à jour le

Les enfants peuvent-ils être concernés par les MICI ?

Les réponses avec le Pr Laurent Peyrin-Biroulet, hépato-gastro-entérologue :

"Il faut rassurer les parents. Dans la plupart des cas, les douleurs abdominales chez l'enfant ne sont pas une maladie inflammatoire chronique intestinale. Les douleurs abdominales chez l'enfant sont fréquentes, bien entendu il faut voir un médecin pour faire un bilan mais habituellement il ne s'agit pas d'une MICI. Il faut notamment regarder l'inflammation, s'il y a d'autres signes associés...

"On peut demander à son médecin traitant de vérifier qu'il ne s'agit pas d'une MICI. Avec une prise de sang, en regardant l'inflammation dans le sang et en regardant le taux de globules rouges, cela donne une très bonne indication.

"On travaille beaucoup sur la pose du diagnostic. Mais les signes sont non spécifiques : avoir mal au ventre, diarrhée, et parfois perte de poids… Il faut sensibiliser les médecins généralistes. Dans des études récentes, le retard diagnostique de la maladie de Crohn en France reste inférieur à un an et que de quelques mois. Il est donc plutôt bon mais il y a encore un effort à faire quand il y a des symptômes qui durent, qu'il y a des lésions au niveau de l'anus, si la prise de sang est anormale… Il faut référer à un gastro-entérologue pour discuter des examens d'endoscopie."

En savoir plus sur les MICI

Dossier :

Questions/Réponses :