Le sevrage tabagique se fait-il plus facilement avec la cigarette électronique ?

Sait-on si le sevrage tabagique se fait plus facilement avec la cigarette électronique qu'avec les substituts classiques ?

Rédigé le

Le sevrage tabagique se fait-il plus facilement avec la cigarette électronique ?

Les réponses avec le Dr Anne Borgne, tabacologue :

"Pour le moment, des enquêtes telles qu'on les entend dans le monde scientifique et médical, nous n'en avons pas. Je pense que la cigarette électronique permet la réduction du risque tabagique. Pour les personnes qui ne sont pas dans la possibilité d'arrêter le tabac, la cigarette électronique est une solution plus intéressante que poursuivre son tabagisme. Mais conduit-elle à un arrêt complet et à devenir un ex-fumeur ? Pour le moment, les produits sont encore trop récents pour que l'on n'ait suffisamment de recul. Une autre question se pose sur l'absence totale d'innocuité. Il faut s'interroger sur cette absence totale d'innocuité et mener des études de surveillance d'un éventuel risque que l'on n'aurait pas identifié à ce jour.

"On ne connaît pas encore les effets de la cigarette électronique sur des utilisations à long terme. Des produits vont tout de même dans les poumons, peut-être qu'ils n'ont pas d'effet sur la santé, mais peut-être ont-ils des effets…il faut donc rester vigilant. Et le rapport du Dr Dautzenberg parle d'une réglementation de l'utilisation de la cigarette électronique mais pas d'une interdiction. Il n'est pas du tout question d'interdire la cigarette électronique. Il est question d'avoir les meilleurs produits car il y en a sûrement des bons et des moins bons, pour protéger la santé des utilisateurs. Il faut avoir les produits les moins toxiques possibles, de pouvoir surveiller ce qui se passe en matière de sevrage et en matière de risque pour la santé chez ces utilisateurs.

"Il faut continuer à surveiller les jeunes pour vérifier que la cigarette électronique n'est pas une porte d'entrée dans le tabagisme. Pour le moment il n'y a rien qui permet de le dire mais il faut rester vigilant."

En savoir plus

Dossier :

Questions/réponses :

Sponsorisé par Ligatus