Le base jump... un saut dans le vide au péril de sa vie

Après le décès de deux alpinistes français sur un glacier, un amateur de base jump a trouvé la mort, lundi 12 août 2013, en Isère.

Rédigé le

Le base jump... un saut dans le vide au péril de sa vie
Le base jump... un saut dans le vide au péril de sa vie

Le base jump est un saut de l'extrême qui peut coûter la mort. Cette discipline à haut risque, qui consiste à sauter dans le vide à partir d'un pont, d'une falaise ou d'un immeuble (et non d'un avion) est considérée par beaucoup comme le must des sports extrêmes. Mais il est aussi le plus dangereux.

La chute est courte. La hauteur du saut peut aller jusqu'à 1500 mètres et la vitesse lors de la chute atteindre 250 km/h. Il faut savoir ouvrir très rapidement sa voile, sous peine de voire sa chute libre tourner au drame. Cette discipline impose la maîtrise parfaite de techniques de parachutisme très spécifiques. En France, il n'existe ni école ni moniteurs de base jump.

Il y a dans le monde entre 8.000 et 10.000 pratiquants réguliers, et environ 200 en France. Une douzaine de base jumpers se tuent chaque année.

En savoir plus

Sur Allodocteurs.fr :

Et aussi :